Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Zadi Djédjé (pro-Gbagbo) : « Pour la paix, je suis fier d’être un traitre »


Zadi Djédjé, premier plan au centre, a dansé au son des Galliets en honneur à Laurent Gbagbo. Ph. C.D.MEL
Zadi Djédjé, premier plan au centre, a dansé au son des Galliets en honneur à Laurent Gbagbo. Ph. C.D.MEL
Les pro-Gbagbo ne sont pas abattus par le refus de la liberté provisoire de la CPI à leur mentor Laurent Gbagbo. Malgré ce fait, menés par Zadi Djédjé, ils ont animé un meeting à Yopougon pour dire leur attachement à la paix et demandé la libération de leurs camarades.

Son engagement pour la paix lui vaut d’être traité de « Juda » de la part de certains pro-Gbagbo. Mais Zadi Djéjdé l’assume. Il l’a dit haut et fort, le samedi 3 novembre 2012, à la place CP1 de Yopougon où il animait un meeting organisé par la structure qu’il préside, la Coalition de la jeunesse patriotique pour la paix. « Nous ne sommes pas aveugles. Aujourd’hui, Ouattara est au pouvoir, Gbagbo est à La Haye, ses collaborateurs en prison, en exil ou vivent dans la clandestinité. Au nom de tous ceux-là, si on nous taxe de traîtres, de vendus ou d’achetés, de pro-Ouattara, je dis oui : je suis un vendu », a-t-il dit.

Pour celui-ci qui se réclame « gbagboïste » pur et dur, si manger et boire à la même table que le ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko ou le Président Ouattara peut favoriser la paix, il n’a que faire du reste. Car « eux et nous, on a quelque chose en commun, la Côte d’Ivoire », a-t-il souligné. Pour démontrer que son rapprochement avec le pouvoir Ouattara n’a rien de ce que pensent les autres, Zadi Djédjé a demandé au ministre de l’Intérieur de libérer leurs camarades emprisonnés, le siège du Cojep et de créer les conditions à même d’aider les exilés et ceux qui sont dans la clandestinité de sortir de leur cachette.

Car dira-t-il, « en politique, on est libre de choisir qui on veut et notre choix, c’est Laurent Gbagbo ». En vertu de l’éducation pacifique qu’il dit avoir reçu de ce dernier, Zadi Djédjé a déclaré que « la jeunesse patriotique a décidé de dire non à la violence, à la guerre, à la division. On a besoin d’un avenir meilleur. Les jeunes patriotes sont sans emploi, ils n’ont pas de papa, leur père Gbagbo est en prison ». Son message a été perçu par le maire de Yopougon, Dr. Yao Yao Bertin et le député Oulaï Privat qui représentait Hamed Bakayoko.

Si l’autorité communale a promis qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour insérer les jeunes patriotes dans le tissu socio-professionnel, le député a promis que dès la semaine prochaine quinze de ces jeunes seront embauchés. Pour ce qui est des autres doléances, Oulaï Privat a affirmé que « dès la semaine prochaine, le siège du Cojep sera libéré ». Quant aux militants clandestins, après avoir demandé la liste de ces derniers, il a rassuré qu’une réponse sera donnée dans les jours qui suivent. Il est bien de souligner que pour ce meeting, les policiers et les forces onusiennes ont été fortement mobilisés.

César DJEDJE MEL in linfodrome.com
Mardi 6 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par RODNEY le 06/11/2012 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du n' importe quoi! Quelle gaspillage d' encre! Vraiment du n' importe quoi! Rien de plus a dire!

2.Posté par Oulai le 07/11/2012 03:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les traites ont toujours existes dans histoire de l'humanite . Laissez-moi vous donnez quelques exemples :
Juda a trahi Jesus.
Lumumba a ete trahi par Mobutu.
Compare a trahi Sankara............et j'en passe.Pour le cas de la Cote d'ivoire, depuis l'arrivee de la fameuse republique des rattrappes, certaines personnes brusquement se reclament Pro- Gbagbo. Parmi eux se trouvre Zady.Le comble, c'est que pour creer la psychose dans la tete des ivoiriens , l'on a trouve ce Zady,sorti de nul part cependant,originaire de la meme region peut etre ethnie que le President Laurent Gbagbo pour parler au nom des >.
Mr Zadi,
Vous dansez a la musique du groupe les Galliet alors que Laurent Gbagbo est insjustement en prison a la haye.
Vous vous reclamez pro-gbagbo , mangez a la meme table que le tenebreux d Ahmed Bakayoko alors que d'autres pro-gbagbo croupissent dans les goulas du nord , dans des camp de concentration et de torture ( voir rapport amnisty International, Fidh)
Parmi eux, certains sont brules au feu de plastic brule, d'autres sont traites a l'electricite et pire encore dans ton indifference totale.
Or tu te reclames pro-gbagbo,
Ainsi je me pose la question de savoir :
Pourquoi Zadi est -il en liberte alors que d'autres sont en prison ?
La reponse a cette me parrait tres evidente: Tu es un traite.
La reconciliation ne se decrete pas. Elle se vit dans la realite de tous les jours.
Tant que la justice sera celle des vainqueurs,
Tant que des seigneurs de guerre seront les maitres,
Tant que la violence sera erigee comme moyen pour gouverner et asseoir son pouvoir,
Tant que la verite sur les elections de 2010 ne seront pas clairement etablites,
Il sera difficile d'aller a une reconciliation veritable.
Arrete ton petit jeu. Tu es loin d'etre un pro-gbagbo car nous les vrais Pro-gbagbo , on a le sens de l honneur et de la dignite.
Tu vas beau danser les galliets, tu n'auras rien comme resultats.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3012 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3561 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3989 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire