Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Yopougon : Un homme en tenue et son gang attaquent une église


Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 décembre 2011, le nommé Souleymane n'aurait pas dû participer à l'attaque, à Yopougon, de l'église Saint-Bernard. Dieu n'a pas du tout admis que des égarés, comme lui, viennent faire des siennes dans une maison, où ses vertus sont louées. De fait, informent nos sources, cette nuit-là, il est environ 1h du matin, lorsque des gangsters au nombre de quatre, dont l'un est vêtu en tenue militaire, pénètrent dans la cour de l'église. Ils foncent directement chez D.G, le responsable commercial et marketing du centre de formation de la paroisse. L'homme réside dans l'église. Sa porte est défoncée et il est rapidement neutralisé. Les malfaiteurs le détroussent de la somme de 226 000 F Cfa, avant de se fondre dans la nature. Mais les quatre quidams n'en ont pour autant pas fini, avec leur sombre randonnée. Ils mettent le cap sur le domicile voisin de l'édifice religieux. Ce domicile est celui de dame K.K, en service à la Direction générale des impôts. Ils y volent six téléphones-portables et la somme de 675 000 F Cfa. C'est ensuite à bord de la voiture de la dame, une Toyota, de type « Camry », immatriculée 5842 EZ 01, que les fripons décampent. Si, aussitôt après, les autres membres du gang rejoignent leurs tanières, Souleymane lui croit bien faire, de parader dans les rues de la commune au volant du véhicule volé. Il a été appréhendé par les éléments de la brigade de gendarmerie des Toits rouges. Il est à présent question de retrouver ses comparses. Ce qui est arrivé au criminel arrêté, est bien ce qu'on appelle être lâché par Dieu.

Madeleine TANOU in Soir Info
Jeudi 8 Décembre 2011
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société