Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Yopougon: Le véhicule d’un prêtre mitraillé à un poste des Frci


On peut vraiment dire que la main de Dieu est posée sur A.J Nestor, prêtre catholique. L’homme, comme par miracle, est sorti vivant du mitraillage de son véhicule.
Les faits ont eu lieu dans la nuit du mercredi 5 septembre 2012, à Yopougon. Les informations dont nous disposons indiquent, en effet, que cette nuit-là, aux alentours de 23h, l’homme de Dieu, au volant de son véhicule, quitte le quartier Sideci pour Niangon sa destination. Mais alors qu’il s’attend à un parcours paisible, les choses vont plutôt se passer autrement, lorsqu’il aborde le pont reliant le quartier Sideci à celui de Niangon. Des rafales de kalachnikov vont se faire entendre. Et c’est lui, la cible. L
es vitres de son véhicule et le pare-brise avant volent en éclats. Une balle vient même l’effleurer à l’omoplate gauche. Quel veinard ! Les tirs, nous dit-on, proviennent d’un poste d’observation des Frci, installé dans les environs du pont de la Sideci. Comment expliquer ce mitraillage ? Le prélat n’avait-il pas voulu obtempérer lorsqu’il lui a été exigé de s’arrêter ? En tout état de cause, le prêtre a bien de la chance de s’en être tiré vivant. Le matin, il se déporte alors au commissariat de police du 17ème arrondissement à Niangon et porte plainte pour l’agression dont il a été victime. Une enquête est ouverte.

KIKIE Ahou Nazaire in Soir Info
Lundi 10 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE