Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Yayé Dion Robert, à propos du don de 80 millions de FCFA d’Houphouët-Boigny : ‘’Cet argent pour achever mon église a été détourné à la présidence’’

Dans la perspective de bâtir un temple à la gloire du Seigneur, les responsables de l’église la Mission Evangélique le Chandelier (MEC) sise à Yopougon-Toits rouges Gendarmerie, ont organisé du jeudi 05 au dimanche 08 août 2010 une convention nationale. Cette activité a consisté en une mobilisation des fidèles pour collecter dix (10) millions de FCFA destinés à l’achat d’un terrain devant abriter l’ouvrage.


Photo : DR
Photo : DR
Invité par la direction de ce jeune ministère pour animer la convention, le président fondateur de l’église Baptiste, Œuvres et Missions Internationales, a salué cette initiative. Le Révérend-Docteur Yayé Dion Robert a souligné qu’il ne faut pas attendre d’avoir des milliers de fidèles fortunés pour être porté par la vision de construire un temple « attrayant ». Et dès lors que cette vision anime l’homme de Dieu, il doit allier la foi et le sens de l’organisation. « Moi, quand Dieu m’a demandé de construire un temple de 6000 places à hauteur de 2 milliards de FCFA, en 1982, je n’avais pas 5 F en banque. Je n’avais à l’époque autour de moi que des laïcs eux-mêmes chômeurs. Mais, je voyais grand pour sortir les âmes de l’idolâtrie, pour faire connaître et vivre la gloire de Dieu. Et je suis parvenu à construire cette église malgré les obstacles alimentés par Satan pour bloquer les travaux », a-t-il indiqué. Le secret, à l’en croire, c’est la foi qui amène Dieu à susciter des appuis extérieurs. « Moi, à l’époque, j’ai bénéficié de l’appui du président Félix Houphouët-Boigny que je ne connaissais pas et je n’avais sollicité aucune aide de lui. Il m’a fait appel un jour et m’a donné 20 millions de FCFA pour achever le quatrième étage. Et il avait dégagé une enveloppe de 80 millions de FCFA pour payer les dettes du chantier. Mais, ce don a été détourné à la présidence. C’est cela l’œuvre du diable pour empêcher la réalisation d’un projet visant à faire connaître la gloire de Dieu aux hommes. Il y aura les épreuves, les railleries, les défis mais, demeurez fermes dans la foi et l’Eternel réalisera l’œuvre », a-t-il conseillé. Bien avant, le pasteur Pouho Yolande Léonie, présidente de la MEC a noté que la convention lui a été inspirée par le Seigneur pour annoncer sa vision de doter son ministère d’un terrain et d’un siège social. Ce siège doit abriter un temple moderne ainsi qu’une école et un centre social offrant des prestations en faveur des orphelins, des veuves, des handicapés et des malades abandonnés

Avec le partenariat de l'Intelligent d'Abidjan / Par M Tié Traoré



Mardi 10 Août 2010
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société