Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Yamoussoukro / Election du président de l’Assemblée nationale hier : Douze députés violent la consigne du RHDP

La séance inaugurale de la deuxième législature de la deuxième République, ouverte le lundi 12 mars 2012 à la Fondation Félix Houphouët- Boigny de Yamoussoukro, a été sanctionnée par l’élection du député Soro Kigbafori Guillaume au poste de prési- dent de l’Assemblée nationale et de Mme Fadiga Sarra, épouse Sako comme première vice-présidente.


POUR L’ÉLECTION du président de l’Assemblée nationale, la consigne était claire pour les formations poli- tiques membres du Rassemblement des houphouétistes pour la démocra- tie et la paix. Il s’agissait, selon le Pr Alphonse Djédjé Mady, pour l’en- semble des députés issus de cette coa- lition politique (138 élus RDR, 86 PDCI, 8 UDPCI, 3 MFA et 1 UPCI, de faire bloc autour du député de Ferké, candidat unique à la présidence de l’Assemblée nationale. «Les lieux où nous nous trouvons nous parlent bruyamment, au point que les sourds l’entendent (...) Félix Houphouët-Boi- gny avait rêvé paix pour la Côte d’Ivoire, préalable à tout développe- ment. Il s’était illustré comme un apôtre de cette paix, mais quand il par- tait, il avait sûrement quelques inquié- tudes de savoir que si nous ne préser- vions pas cette paix, ce qui est arrivé ailleurs pourrait arriver en Côte d’Ivoi- re. Pourtant, c’est arrivé. Pendant dix ans, nous avons peiné, nous avons souffert ; la Côte d’Ivoire a souffert. Grâce à Dieu et à l’aide de la commu- nauté internationale, les Ivoiriens se sont ressaisis (...) et l’Accord politique de Ouagadougou nous a amené au point où nous sommes. Merci au pré- sident Compaoré et aux frères du Burkina qui n’ont ménagé aucun effort pour permettre à la Côte d’Ivoire d’être assise ce matin et parler devant ses représentants, du choix du prési- dent de l’Assemblée nationale (...) Tout n’est pas acquis, tout est à conquérir. Si le RHDP à travers la concertation de ses présidents, a cau- tionné la candidature de Soro Kigba- fori Guillaume pour diriger cette ins- titution, c’est pour qu’ensemble, au nom du RHDP, nous nous donnions la main pour construire la paix dans la tolérance, la fraternité, l’effort de compréhension des uns et des autres, l’union devant faire la force. C’est pourquoi, au nom des présidents du RHDP, je voudrais inviter tous les élus du RDR, (c’est eux qui présentent le candidat, mais sait-on jamais), tous les élus du PDCI, du MFA, de l’UDPCI, de l’UPCI et même les indépendants, à passer du discours politique au geste politique qui sauve (...) Chers Ivoiriens, le pays nous appelle pour lui redonner la paix dans l’union, la fraternité, la complémentarité de nos opinions (...) Je voudrais demander à tous les dépu- tés, toutes tendances confondues, de soutenir la candidature de Soro Kigba- fori Guillaume pour qu’il soit plébisci- té, non pas pour faire plaisir à quel- qu’un, mais parce que le pays nous ap- pelle», a expliqué le député Alphon- se Djédjé Mady, président du directoi- reduRHDP.Levoteadoncpusedé- rouler et sur les 249 députés présents, 236 ont voté pour Soro Guillaume, soit 94,77% des suffrages exprimés, un bulletin nul a été enregistré et 12 députés se sont abstenus. Pourquoi
autant d’abstentions si le mot d’ordre vient du sommet de l’Etat ? A ce su- jet, le député Atta Yéboua, l’un des trois députés du MFA, estime que l’élection du président de l’Assemblée nationale étant un scrutin uninomimal secret à la majorité absolue des dé- putés présents, il est difficile de savoir qui sont les députés qui n’ont pas res- pecté le mot d’ordre de la conféren- ce des présidents du RHDP. «Le pré- sident Anaky nous a demandé de vo- ter le Premier ministre Soro Guillaume, c’est ce que nous avons fait. Mais vous savez, le bulletin s’est déroulé à bul- letin secret, on ne peut donc pas sa- voir qui n’a pas voté pour lui. Nous, en ce qui nous concerne, nous avons res- pecté les consignes du président du MFA», a-t-il indiqué. Un élu de l’UDP- CI pense pour sa part que cette abs- tention pourrait venir du PDCI et du RDR. «Il y a problème au PDCI, parce que certains militants du PDCI disent qu’ils ne veulent plus de Djédjé Mady comme secrétaire général et que KKB en ferait partie. Il y a aussi des élus du RDR qui ne sont pas d’accord avec le choix de Soro Guillaume et il l’a dit lui- même. En ce qui nous concerne, nous à l’UDPCI, nous avons rencontré le Pre- mier ministre Soro Guillaume et nous lui avons dit ce que nous pensions de sa candidature. Il a reconnu que le pré- sident Mabri a joué un rôle important et qu’il allait prendre en compte toutes nos observations», a souligné pour sa part le député Zoh Chérif René. «Si je n’étais pas d’accord avec le choix de Soro, je l’aurais fait savoir à la nation ivoirienne», a coupé le dé- puté Kouadio Konan Bertin. «Les gens sont libres de voter, c’est cela aus- si la démocratie. Les groupes parle- mentaires sont institués par la Loi et si une formation politique a huit dé- putés, ils vont se regrouper et l’Assem- blée nationale va fonctionner sans pro- blème», a renchéri le député Boni Jo- seph, rejoint par le colonel Oulata Gaoudi, député de Bangolo. «Je suis satisfait pour mon parti, le RDR, par- ce que Soro Guillaume le mérite. Il a fait de grandes choses pour la Côte d’Ivoire et comme il l’a dit, les absten- tions n’ont fait que le grandir et gran- dir la démocratie. On sait qu’il y a eu une élection et 94%, c’est beaucoup», a-t-il dit. «L’Assemblée nationale n’est pas seulement constituée que de RHDP, il y a des indépendants, une di- zaine, mais je pense que le RHDP a ex- primé de manière unanime, son choix», convient Sarre Gnepo Edmond, dépu- té de Dogbo et Grand-Béréby. Le nou- veau président de l’Assemblée natio- nale a quant à lui remercié les prési- dents du RHDP après son élection, en invitant ses collègues députés à être à l’écoute du peuple. «En tant que re- présentants du peuple ivoirien, nous aurons à contrôler l’action du gouver- nement car tel est notre rôle, mais nous devons le faire dans un esprit de responsabilité, dans le souci constant d’améliorer notre gouvernance (...) Ce à quoi je vous invite, c’est d’être à l’écoute du peuple, de nos conci- toyens, de répondre à leurs aspirations profondes, de penser à la Côte d’Ivoi- re dans l’accomplissement de votre mandat. Pour ma part, je m’engage à ne pas vous décevoir (...) Je n’ai pas une conception machinéenne de la Côte d’Ivoire (...) Je veux être digne de cette prestigieuse fonction en tra- vaillant sans relâche au rassemblement des Ivoiriens», a indiqué le président de l’Assemblée nationale avant de fai- re la promesse suivante : «Il urge pour notre Assemblée nationale, véritable creuset du rassemblement, de la tolé- rance et du pardon, de constituer tous ses organes : le bureau, les com- missions permanentes. C’est pour cela que j’entamerai sans tarder de larges consultations à cet effet. Nous devrons être fin prêts pour la session ordinaire de l’Assemblée nationale, le 25 avril prochain», a-t-il souhaité.

Olivier Dion, envoyé spécial in l'Intelligent d'Abidjan
Mardi 13 Mars 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 858 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Conflits inter-communautaires : Des morts et plusieurs blessés dans l’ouest Un conflit inter-commun… https://t.co/ludWYLSJ3M

Facebook

Partager ce site