Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Voici les vrais assassins du colonel Dosso Adama


Voici les vrais assassins du colonel Dosso Adama
À la faveur des débats qui se tiennent au tribunal d’Abidjan sur l’assassinat du colonel Dosso, nous vous proposons à nouveau l’article sur le Livre «Le Commandant invisible raconte la bataille d’Abidjan» où l’auteur du meurtre décrit comment ce militaire à la retraite a été tué : Selon le communiqué du parquet d’Abidjan du 8 juin 2012, sur la situation sur les mandats d’arrêt internationaux et les autres infractions, il avait été dit en point B : «sur l’enlèvement, la séquestration et l’assassinat du colonel-major Dosso Adama» : 05 individus ont été inculpés et placés en détention préventive. Pour toutes ces procédures, les juges d’Instruction ont commencé à se rendre à l’intérieur du pays pour procéder aux interrogatoires au fond des personnes y détenues» Mais dans «Le Commandant invisible raconte la bataille d’Abidjan», le livre de Germain Séhoué, qui vient de paraître aux Editions L’Harmantan en France (pages 69 et 70), Sémefia Sekou ou «Colonel Sékouba» qui fut le commandant du théâtre des opérations du mythique Commando invisible d’Ib, explique dans les détails comment et pourquoi ses hommes ont tué le colonel Dosso Adama: La question : «C’est cette guerre entre vous qui a emporté le colonel Dosso ?» La réponse : «L’assassinat du colonel Dosso, ce sont certains de mes éléments qui l’ont fait pour des raisons de règlements de comptes. Même bien d’autres qui ont été assassinés. Et pour trouver des prétendus coupables, ils incarcèrent des innocents des forces loyalistes pro-Gbagbo. Ce jour-là, j’avais donné l’ordre de kidnapper et d’abattre Dominique Ouattara ainsi que tous ceux qui seraient avec elle. Car même Dosso était avec elle. Mais quand mes hommes arrivaient sur les lieux, elle n’y était plus. Dosso n’était pas désigné au départ pour être abattu. Seulement, après avoir réussi notre plan et que Gbagbo avait été capturé avec ses proches et que tout avait été accompli, c’était convenu qu’on reçoive de grosses parts financières et que installe Ib comme Général, chef d’Etat-major, et case tous nos nombreux combattants dans la nouvelle armée à des postes nobles et bien mérités, c’est cela, Frci. Mais n’a pas tenu sa parole. Et sentant cette trahison, alors on a opté lors d’une de nos rencontres entre Généraux du clan IB, de capturer Dominique. Or, Dominique était à la résidence de Dosso où Dosso lui-même se trouvait avec certains autres éléments du clan Touré Vetcho.

Donc on a envoyé des hommes et à leur arrivée, Dominique n’y était plus, mais Dosso si ! Alors ils ont abattu tous les éléments de Touré qui s’y trouvaient et Dosso avait été capturé, même filmé, et Dosso a été abattu. Mais avant qu’il ne soit abattu, nos éléments lui avaient demandé de rappeler Dominique afin qu’elle revienne à son domicile de toute urgence et il a refusé de s’exécuter à plusieurs reprises. Même mes éléments me l’ont passé au téléphone, alors à trois reprises, je lui ai demandé de le faire, de s’exécuter, mais il a tout refusé, ainsi l’ordre de l’abattre est tombé, ce qui fut fait. Ensuite il a été mis dans l’une de ses voitures et conduit hors de sa résidence et abandonné dans son véhicule.»

Comment à la lumière de cet aveu du Commandant invisible, le «Colonel Sékouba», le pouvoir Ouattara peut-il soutenir encore que sa justice est crédible, elle qui poursuit des innocents quand les coupables sont en liberté ? Comment le pouvoir Ouattara, la justice nationale et internationale peuvent-ils convaincre encore l’opinion que les crimes dont Laurent Gbagbo est accusé, sont vraiment les siens ? Comment la justice ivoirienne peutelle donc expliquer de mettre en prison, faire souffrir des personnes, des pères de familles, alors qu’elle n’a pas fait une enquête poussée et sérieuse.

Comme le dit le «Colonel Sékouba» lui-même, il y a certainement plusieurs personnes qui croupissent en prison pour crimes commis par d’autres, dans le cadre d’un règlement de compte entre camps pro-Ouattara. Le livre recèle d’autres révélations qu’il convient de connaître. Car c’est le Commandant du théâtre des opérations de Commando invisible qui parle et relate comment son organisation a agi, sous la direction d’Ibrahim Coulibaly et pour le compte d’Alassane Ouattara.

Rappelons que le deuxième arrivage de ce livre est en vente dans les magasins de Librairie de France et coûte 5000 Fcfa à cause de l’envoi par avion.

Odette Latey in Le Temps
Vendredi 12 Octobre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 866 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Conflits inter-communautaires : Des morts et plusieurs blessés dans l’ouest Un conflit inter-commun… https://t.co/ludWYLSJ3M

Facebook

Partager ce site