Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Victoire de Hollande sur Sarkozy: Le camp Ouattara cache mal son désarroi


Nicolas Sarkozy, le parrain des dictateurs africains est tombé. Le peuple français l’a abandonné au profit du socialiste, François Hollande, à l’issue de la présidentielle du 6 mai 2012. Ce coup de l’histoire ne laisse personne indifférent. En Afrique, les souverainistes jubilent, les « collabos » eux, se désolent, pleurent même. Ils cachent mal leur désarroi, leur panique du fait de la perte d’un soutien, à qui ils doivent tout. C’est le cas pour le régime Ouattara qui, comme on le sait, a été monté de toutes pièces par Nicolas Sarkozy. La lettre de félicitation adressée par Alassane Ouattara à François Hollande est claire à cet égard. En effet, alors que les correspondances entre chefs d’Etats obéissent à une ligne de courtoisie bien connue, Ouattara a fait l’exception en glissant des observations tendancieuses. « En vous accordant son suffrage avec 51,62% des voix, la France place en vous sa confiance et son espoir pour relever les nombreux défis imposés par les crises successives que traversent le monde et l’Europe en général et l’Afrique en particulier», a écrit le nouveau chef de l’Etat ivoirien. Pourquoi M. Ouattara se sent il obligé de rappeler dans sa lettre, le score du scrutin ? Personne n’est dupe. On voit bien qu’il fait allusion à l’écart qui sépare les deux candidats français du second tour. Le non-dit, ici, est qu’Alassane Ouattara s’aligne sur les positions de la droite française qui parle «d’une courte victoire» de Hollande. En outre, en rappelant à Hollande «les défis» qu’il doit relever, le chef de l’Etat ivoirien lui suggère de prendre en compte les mauvais «héritages» que Sarkozy laisse dans le monde. En d’autres termes, Ouattara veut que François Hollande continue de veiller sur son pouvoir comme le faisait Sarkozy. Cette prétention constitue une sorte de maladresse à laquelle s’ajoutent des sorties inappropriées de la presse pro-Ouattara.
Dans son édition d’hier, notre confrère « Le Patriote » a affiché en manchette: «Pendant que les refondateurs chantent sa victoire, Hollande sans pitié pour Gbagbo». A première vue, on est tenté de croire qu’il s’agit d’une nouvelle sortie du nouveau Président français fraîchement élu qui se prononce sur la Côte d’Ivoire. Que non ! Il s’agit plutôt d’information réchauffée qui vise à manipuler comme toujours l’opinion. Notre confrère veut faire croire, à travers cette sortie, que Hollande a donné un avis récemment sur le Président Gbagbo. Ce qui est archi-faux ! Et les ivoiriens qui suivent l’actualité ne se sont pas laissé prendre à ce petit jeu. Ils savent très bien que Hollande a fait cette sortie en 2010. Le responsable d’alors du parti socialiste français a dû être induit en erreur comme de nombreuses personnalités occidentales par la campagne de presse orchestrée par le camp Ouattara. De cette époque à aujourd’hui, beaucoup d’eau a coulé sous le pont et les voiles sont tombés. De nombreuses personnalités ont dû changer de jugement à l’égard de celui que les médias français et pro-Ouattara matraquaient de fort mauvaise façon. Les ivoiriens aussi auront compris le but de cet exercice de manipulation. Car la sortie décalée du quotidien « Le Patriote » traduit bien plus qu’une simple volonté de désinformation. Il fait écho, de façon éloquente, du désarroi du camp Ouattara qui, persuadé que la chute du parrain Sarko n’est pas de bonne augure, cherche à se consoler.


Koulibaly Doucy in Notre Voie
Jeudi 10 Mai 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1030 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2210 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2012 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 966 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Violences pour réclamer des vacances scolaires plus longues en Côte d'Ivoire De nombreuses écoles du nord de la Côt… https://t.co/RzbflAXUKV

Facebook

Partager ce site