Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Une révolte légitime


Les comptes rendus de la presse nous l’apprennent. C’était chaud, ce jeudi 18 février 2016, au siège du Pdci-Rda, à Cocody où des responsables de ce parti animaient une conférence de presse pour expliquer le fondement du parti unifié, le Rhdp. Une coalition de partis de partis politiques qui aspire à la formation d’une seule entité politique. Les fondateurs ou initiateurs de ce projet, à les écouter, ne savent finalement pas sur quel pied asseoir ce nouveau parti politique. Tantôt, ils font comprendre qu’il s’agit de mettre leurs forces et intelligences ensemble, dans une même moule pour sortir une forme homogène qui aurait les allures d’un grand parti politique, tantôt on fait croire qu’il n’est pas question de fusionner, encore moins de perdre son identité dans la mise en place de cette nouvelle organisation. Véritable flou artistique ? On pourrait vraiment le penser.
Mais cette démarche, en d’autres occasions, aurait été applaudie, saluée, par l’ensemble des militants du Pdci-Rda. Que constate-t-on ? Ces derniers ont bien le sentiment d’être entrainés dans un vaste marché de dupes. Naturellement, ils se sentent trahis et semblent ne guère profiter de cette alliance taillée à la seule mesure de leurs leaders politiques en fin de carrière. Si ces militants mecontents ont accepté de suivre Henri Konan Bédié, président du Pdci et de soutenir l’appel de Daoukro les invitant à voter Alassane Ouattara, comme le candidat unique de la coalition, c’est bien parce qu’ils espéraient gros.
N’est-ce pas qu’on leur avait promis qu’après Ouattara, la passe serait faite à leur parti qui nourrit l’ambition de reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020 ? Cette promesse a été simplement remise en cause par le Rdr, son allié. Alors que gagneraient ces militants à voir leur parti phagocyté par un autre sous le prétexte de la formation d’un parti unifié ? Ces militants semblent avoir simplement découvert ce poker menteur qu’on leur a longtemps caché. Il n’est donc pas supportable de prêter une oreille à ce serment d’ivrogne. Une révolte légitime !

Alain BOUABRE
In La Tribune Ivoirienne
Vendredi 19 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1213 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2479 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire