Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Une femme offre 10 000 dollars à la personne qui lui trouvera un mari


Une femme offre 10 000 dollars à la personne qui lui trouvera un mari
Recherche homme de ma vie. Vif. Récompense 10 000 dollars". Improbable et excentrique, c'est en substance l'annonce qu'aurait posté sur le net une américaine sûrement désespérée. Sa source d'inspiration : la numéro 2 de Facebook. Oui, c'est définitivement invraisemblable mais assez drôle. L'amour n'a pas de prix dites-vous ? L'annonce a apparemment été envoyée à Agency Spy et paraît tout simplement surréaliste. Une américaine résidant à San Francisco, superviseur-manager dans une "agence de publicité assez connue", souhaite apparemment "prendre [sa] vie en main" d'une bien drôle de manière. Agacée par le célibat, elle veut trouver le mari idéal et s'engage à offrir 10 000 dollars à quiconque parvient à lui trouver la perle rare. Curieux, certes, mais le plus intrigant, c'est la manière dont cette idée folle lui serait venue à l'esprit.

Une idée inspirée de la n°2 de Facebook et son livre Lean In ?!

Pour la plupart des gens qui veulent trouver une explication logique à cette annonce, une telle initiative pourrait être un cri de désespoir qui vient du coeur ou tout simplement un accès de folie. Mais apparemment, ce n'est pas l'explication. Ce serait le livre Lean In, bestseller écrit par Sheryl Sandberg (n°2 de Facebook, derrière Mark Zuckerberg), qui aurait suscité en elle cette proposition indécente et inepte. Cet ouvrage ne traite pas des chances de trouver l'amour de sa vie, mais analyse la place des femmes dans le milieu de travail. Mais en le lisant, l'américaine en aurait fait une toute autre interprétation. Elle aurait ainsi réalisé que "Je dois profondément m'acharner à devenir un leader". Dans la suite de son raisonnement, elle affirme que pour devenir un leader elle doit rompre avec son célibat et l'agacement perpétuel qu'il lui procure. Le plan est presque parfait :"(1) un vaste pourcentage de mariages sont le résultat de présentations par des amis et (2) la plupart des gens se fichent d'introduire un ami célibataire à un autre de leurs amis célibataires. Donc j'ai compris."

Une proposition abracadabrante, à défaut d'être magique

"Voilà le programme", annonce-t-elle, "Première étape : tu m'arranges un rendez-vous avec un homme. Deuxième étape : je me marie avec cet homme. Troisième étape : je te donne 10 000 dollars le jour de mon mariage. Pour elle, tout est simple et clair. Consciente de l'énormité de cette proposition, elle aurait tenté de se justifier en insinuant qu'elle n'était pas vraiment belle : "Trouver un mari coûte toujours plus ou moins d'argent. Je viens de collecter 1 000 points de fidélité Sephora et ce n'est pas parce que j'achète des produits de beauté pour impressionner mon neveu de quatre ans." Impossible de ne pas émettre de doutes quant à la crédibilité d'une telle annonce. Tout d'abord, cette femme ne communique ni nom, ni adresse, ni même consigne particulière pour la joindre. Ce qui s'avèrerait plutôt handicapant si quelqu'un voulait lui présenter son potentiel futur mari. Seul Agency Spy détient le contact mail de cette femme et l'on peut imaginer que si ses intentions étaient sincères, celles du site d'information étaient bien plus ironiques. De plus, en imaginant que cette femme tienne réellement son offre, on peut très vite s'imaginer qu'elle risquerait de s'exposer à de nombreuses manigances aux intentions vénales. Bref, on peut légitimement être -plus que- dubitatif quant à cette annonce qui a malgré tout suscité un véritable buzz outre-atlantique.

In gentside.com
Vendredi 26 Juillet 2013
La Dépêche d'Abidjan



Insolite
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/11/2014 | 15360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire