Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Un test laser pour connaître la date de son décès

Un simple test indolore pourrait permettre de prévoir le rythme de vieillissement de nos cellules et prévoir la date de notre mort...


Une personne âgée dans une maison de retraite. AFP PHOTO / ERIC CABANIS
Une personne âgée dans une maison de retraite. AFP PHOTO / ERIC CABANIS
Un simple test indolore pourrait permettre de prévoir le rythme de vieillissement de nos cellules et prévoir la date de notre mort...

C’est le genre de test dont on attend les résultats la boule au ventre. Des chercheurs britanniques viennent de mettre au point un laser qui permettrait de prévoir le nombre d’années ou de mois qui nous reste à vivre, rapporte le Sunday Times. Une simple impulsion du laser sur la peau permettrait de savoir comment nos vaisseaux sanguins et en particulier l’endothélium vasculaire, leur couche interne, réagit aux perturbations de l’organisme. Par extension, les scientifiques estiment que l’on pourrait mesurer la rapidité du vieillissement des cellules et donc la durée de vie restante d’une personne ainsi que sa propension à déclarer un cancer ou à être atteint de démence.

«Manger moins de Mars frits et aller courir»

Le professeur Peter McClintock, de l’université de Lancaster, explique que «Tout ce qui se passe dans notre système cardiovasculaire, par exemple l’arrivée d’une crise cardiaque, commence par un dysfonctionnement de l’endothélium». Le test pourrait être prêt pour équiper les cabinets médicaux d’ici à trois ans, et pourrait même se décliner en une version à 200 ou 300 livres sterlings (entre 230 et 350 euros) pour les particuliers. «J’espère que cela encouragera les gens à prendre soin de leur santé», a déclaré le professeur Aneta Stefanovska, co-cocréatrice de l’appareil. Par exemple, «manger moins de Mars frits et aller courir», illustre son collègue Peter McClintock.

Mais déjà, des inquiétudes apparaissent: quel impact psychologique pourrait avoir l’annonce de la date de la mort d’une personne sur son comportement? Brûler la chandelle par les deux bouts ou devenir excessivement prudent? Les compagnies d’assurance pourraient-elles réclamer le résultat de ce test? Les médecins auront certainement de longs débats éthiques avant que la machine arrive sur le marché.

20minutes.fr
Samedi 17 Août 2013
La Dépêche d'Abidjan



Insolite
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/11/2014 | 15353 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire