Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Traque aux pro-Gbagbo : L’offensive de Koné Zakaria à Bonoua


Dix jours. C’est le temps que va durer la mission du patron de la police militaire, Koné Zakaria, ancien Com’zone de Vavoua et de Séguéla au temps de la rébellion armée de Guillaume Soro. Cette battue des toreros de Zakaria assermentés pour dit-on étouffer toutes velléités de déstabilisation du pouvoir d’Abidjan aurait pour objectif de dénicher tous les fugitifs pro-Gbagbo qui se seraient refugiés dans cette petite localité au sud de la Côte d’Ivoire. Mais surtout, il faudra bien que Koné Zakaria arrive à découvrir vaille que vaille tous les lieux qui servent de camps d’entraînement auxdits miliciens. La mission étant donc claire, l’équipe du tristement célèbre Koné Zakaria a pris pied à Bonoua non loin de Bassam, la ville natale de Simone Ehivet Gbagbo pour un séjour de dix jours. Selon une source proche de la primature, cette mission obéit à un seul but. Celui de réduire au silence tous les jeunes patriotes et surtout, les militants du FPI, soupçonnés selon le régime, de préparer un coup d’Etat contre le pouvoir de Ouattara. Cependant, la mission ne semble pas du tout aisée sur le terrain. Puisque, ajoute notre source qui a d’ailleurs requis l’anonymat, les mêmes hommes de Koné Zakaria s’étaient déversés à Grand Bassam pour la même mission sans avoir découvert ni armes de guerre, ni miliciens, ni même camps d’entrainement. « En lieu et place de la recherche des pro-Gbagbo et des miliciens, c’est plutôt une chasse à l’homme qu’ils ont décidé de mener contre des faux FRCI à qui ils ont arraché les armes pour la simple raison qu’ils n’avaient pas le droit de les détenir. Ce qui a failli provoquer le 10 janvier dernier, un affrontement entre les FRCI et la police militaire. Parce que les instants qui ont suivi, c'est un important détachement des Frci, avec un arsenal lourd, qui y a débarqué. Ces hommes étaient prêts à en découdre avec leurs frères d'armes de la police militaire. C’était la panique totale au sein des populations riveraines qui ont erré plusieurs heures durant. » L’incursion des hommes de Koné Zakaria à Bonoua apparaît cette fois comme le début d’un projet bien ficelé qui risque, quoi qu’il en soit, d’aboutir à l’arrestation de plusieurs vrais faux miliciens dont le seul péché sera d’avoir soutenu l’idéologie politique de Laurent Gbagbo. Il faut ajouter que la chute de l’ex-Président ivoirien continue de justifier le calvaire de ses proches, tant dans l’administration publique que privée ou dans différents secteurs d’activité. Non content d’avoir gelé leurs compte et de les avoir forcés à l’exil, le pouvoir actuel s’attèle maintenant à traquer les pro-Gbagbo jusque dans leur refuge à l’intérieur du pays. On se souvient que le ministre délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi s’était lui-même engagé à retrouver et à soumettre à la rigueur de la loi, tous ceux qui s’amuseraient à jouer au jeu de la déstabilisation du régime Ouattara. Il avait aussi parlé en termes clairs de camps de mercenaires qui existeraient dans certaines villes du pays. On comprend dès lors tout l’arsenal déployé par l’armée pour retrouver ce qui n’existe nulle part, à savoir les mercenaires et leurs supposés camps d’entraînement. Par ailleurs, y a-t-il aujourd’hui quelque crédit à accorder à la thèse de l’existence de camps de miliciens et de camps d’entrainement de miliciens dans un pays envahi par plusieurs armées ?

Simplice Zahui in Aujourd'hui
simplicezahui@yahoo.fr






Jeudi 23 Février 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1248 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2214 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2017 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 971 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


J'aime une vidéo @YouTube : "Tutoriel Wordpress - 29 - Les images d'en-tête" à l'adresse https://t.co/IbiHHlv0Nk.

Facebook

Partager ce site