Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Trafic de joueurs: une plaie du football ivoirien


Meilleure Nation africaine de Football à la CAN et placée dans le top 15 des pays exportateurs de joueurs au monde par l’Observatoire du football pendant l’année 2015,le football ivoirien a le vent en poupe. Malheureusement, si tous les signaux verts font la fierté des instances du football et singulièrement la Fédération ivoirienne de football qui n’hésite pas à chaque fois que l’occasion se présente à les publier avec satisfaction sur son site Internet, signalons que derrière cette face reluisante qu’affiche cette discipline, il existe un vaste champ de trafic de joueurs qui se pratique dans le pays. De jeunes joueurs de façon récurrente sont détectés puis transportés sans la moindre garantie, vers des horizons lointains, par des individus se présentant comme étant des agents ou de meilleur canaux pour un football professionnel sans histoire. Le départ des joueurs, bien souvent mineurs, est savamment organisé par ces derniers qui utilisent une faille du système de transferts internationaux, le TMS (Transfer Matching System) institué par la FIFA et appliqué par les fédérations. Cette pratique qui ne date pas d’aujourd’hui inquiète. Mais choque car dans notre pays, on a l’impression que les instances du football ne semblent pas avoir pris la pleine mesure du problème et prennent comme prétexte le fait qu’elles n’ont aucun pouvoir de coercition sur les agents fautifs ou qu’aucune disposition n’interdit la sortie du joueur ou encore qu’on ne saurait retenir le footballeur qui désire aller monnayer son talent ailleurs. Bel « échappatoire », mais vu le nombre de victimes, il est indéniable de se pencher sur ce problème. Voir un peu plus clair dans les centres de formation, éduquer plus les parents pour ne pas qu’ils tombent facilement dans les filets de pseudo agents et autres recruteurs qui les livrent ensuite à des pièges du foot business tendus dans certains cas par des trafiquants d’êtres humains ou groupes terroristes.

Par Fulbert WOILE
In La Synthèse
Jeudi 24 Décembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez


1.Posté par Francesco Sinibaldi le 05/07/2016 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
The smile of a springtime.

In the sound
of a singing,
near the charmed
clamour of a
waterfall, there's
a delicate smile
that calls the
atmosphere of
a luminous
thought.

Francesco Sinibaldi

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1574 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2337 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2234 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1428 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2389 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2254 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2247 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 2749 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2681 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 27/10/2011 | 2246 vues
11111  (1 vote)