Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Tractations autour du retour des exilés Lmp : Miaka Oureto au Ghana


L’honorable Sylvain Miaka Oureto, député de Soubré, actuel président par intérim du Fpi, s’envole vendredi 16 septembre prochain pour le Ghana. Le patron actuel du Fpi qui a à cœur de ramener ses camarades au pays natal, va certainement finaliser avec ces derniers, les modalités de leur retour en terre ivoirienne. Sylvain Miaka part pour trois jours au pays du Président Atta Mills. Selon son programme, le président par intérim du Fpi mettra à profit ce séjour en terre Ghanéenne pour convaincre les cadres Lmp, les jeunes de la galaxie ‘’patriotique’’ et les militants exilés dans ce pays de revenir en Côte d’Ivoire. Selon une source proche du parti bleu, le président Miaka Oureto a décidé de se rendre au Ghana en raison des conditions de vie de plus en plus difficiles pour ses militants exilés dans ce pays. A l’exemple de Damana Adia Pickas, qui, selon son proche Bazongo Patrice, serait aussi mal en point financièrement que moralement et aurait décédé de négocier son retour en Côte d’Ivoire. Mais, une chose est sûre, le chef de la direction officielle du parti à Abidjan aura fort à faire avec les membres de la coordination dudit parti exilés au Ghana. Cette autre entité officieuse du parti bleu, pilotée par Koné Katina (ndlr : porte-parole de Gbagbo) et Assoua Adou, président de ladite coordination, qui tendent à installer un certain bicéphalisme à la tête du parti, s’est résolument inscrite dans une ligne opposée à celle d’Abidjan. Tandis que, pour ces derniers, Laurent Gbagbo demeure toujours le Président de la République de Côte d’Ivoire, la direction de Miaka Oureto reconnaît le pouvoir Ouattara. «Il y a peut-être, qu’au niveau des interprétations de certains dossiers, que certains peuvent avoir un ton un peu plus que d’autres qui ont un ton modéré. Nous, nous avons toujours préconisé le ton modéré et le ton consensuel», avait récemment confié Miaka Oureto. Réussira-t-il à ramener ces camardes de parti à la raison et à la maison? L’on annonce la probable présence de têtes fortes de la galaxie patriotique au meeting de réconciliation des jeunes prévu le samedi 17 septembre prochain à Yopougon.

Sam-Wakouboué in L'expression
Mercredi 14 Septembre 2011
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3589 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire