Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Tour du Cameroun : La Côte d’Ivoire indésirable

A cause de la situation politique que vit ce pays, la Fédération camerounaise de cyclisme a décidé de ne pas accepter les coureurs ivoiriens.


Photo :DR
Photo :DR
La Fédération ivoirienne de cyclisme a fait parvenir il y a quelques semaines, la liste de ses coureurs pour le 9eme Tour cycliste international du Cameroun qui devrait démarrer le 19 février prochain dans l’Extrême-Nord. Mais cette liste n’a pas été acceptée par la Fédération camerounaise de cyclisme (Fécacyclisme), sous prétexte de la crise politique que connait ce pays depuis le mois de novembre 2010.

« Nous ne pouvons pas accepter l’équipe de Côte d’Ivoire, car nous ne savons pas qui l’envoie. Est-ce Laurent Gbagbo ou Alassane Ouatarra ? Nous avons demandé aux dirigeants de leur fédération de régler cette question avant de nous envoyer leurs coureurs », précise François Njelle, le président de la Fécacyclisme.

Selon des sources à la direction des Affaires générales du ministère des Sports et de l’Education physique, cette décision a été prise par Michel Zoah, le ministre des Sports. « Il n’est pas normal que dans une situation comme celle que vit la Côte d’Ivoire en ce moment, nous légitimions un camp ou un autre. Le ministre estime qu’il est plus sage que nous attendions que la situation se décante », indique notre source. Ces propos sont confirmés par Bruno Eloumou, le secrétaire général adjoint de la Fécacyclisme, chargé d’affilier les équipes, qui nous a confié que « la hiérarchie nous a demandé d’attendre ». Pour l’heure, 13 équipes (3 clubs du Cameroun, 5 pays africains, 4 clubs européens et un club asiatique) ont été retenues pour démarrer cette compétition.

Selon Francois Njelle, le Cameroun va connaître « un tour difficile cette année » à cause du manque de moyens. Le Tour du Cameroun 2011 sera organisé avec un budget de 200 millions de Fcfa, contre 350 millions de Fcfa l’année dernière, un montant dont François Njelle se plaignait déjà. « Avec un tel budget, on devrait mettre les gens au régime sec et sévère », ajoute Njelle. Si la Fécacyclisme n’obtient pas l’avion militaire comme cela est espéré, le transbordement des cyclistes de l’Adamaoua vers Yaoundé (qui coûte 72 millions de Fcfa par avion) se fera par train cette année, ce que redoutent plusieurs coureurs européens.

quotidienlejour.com
Mercredi 9 Février 2011
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez

Opinion | Actualité | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2020 | 1900 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1767 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2514 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2412 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1569 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2582 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2475 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2446 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 3148 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2894 vues
00000  (0 vote)