Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Toulepleu: Des vérités jamais dites sur l’attaque de Pékan-huambly

L’attaque perpétrée contre les positions des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), lundi 13 août dernier dans le village de Pékan-Huambly (Toulepleu) à la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Libéria, continue de livrer des secrets.



En effet, lors de notre passage dans cette localité le lendemain de l’attaque, de graves confidences nous ont été faites. Le jour des faits, à en croire notre informateur, un corps habillé qui a requis l’anonymat, des éléments des FRCI, dans leur repli stratégique suite à l’attaque, se sont rendus dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Toulepleu. Une fois sur les lieux, rapporte la source, ces éléments qui venaient de subir l’assaut du commando venu du Libéria, ont commencé à tirer dans tous les sens. Ils ont désarmé les gendarmes trouvés sur place et saccagé le secrétariat, ainsi que le bureau du Commandant de brigade. Le motif avancé, c’est que la position des FRCI du village de Pékan-barrage a été attaquée, et les gendarmes sont restés sans réaction. Après la gendarmerie, les éléments FRCI furieux mettent le cap sur le commissariat de police. Là-bas, ils arrachent le véhicule du commissaire de police.

Avant le commissaire, c’est le sous-préfet de Bakoubly, a-t-on appris, qui a été dépouillé de son véhicule de commandement, par d’autres éléments des FRCI. Selon notre interlocuteur, c’est au moment où les gendarmes se préparaient à se rendre sur le théâtre des opérations que ces éléments FRCI sont arrivés pour les désarmer. Les deux responsables militaires que sont le commandant de brigade et le chef du détachement FRCI, ont par la suite rappelé leurs différents éléments au calme pour éviter une mésaventure entre frères d’armes face à l’ennemi tapis dans l’ombre. Le Lieutenant Sangaré Aboubacar, commandant des FRCI de Toulepleu que nous avons joint par téléphone pour en savoir davantage sur l’agissement de ses éléments, s’est montré hésitant au départ. Avant d’indiquer qu’il était au front quand il a aperçu la voiture de la police sur le théâtre des opérations. Renseignement pris, certains de ces éléments disent avoir demandé la voiture à un certain Lieutenant Koua de la police, pour se rendre à Pékan-huambly.

Quant au saccage de la brigade de gendarmerie, le commandant FRCI dit ne pas être au courant. Il a toutefois reconnu que certains éléments sont allés négocier des armes avec les gendarmes à la brigade pour se rendre à Pékan-barrage, où les combats se déroulaient. Aux dernières nouvelles, les véhicules arrachés ont été remis à leurs propriétaires. Les auteurs de ces actes qui fragilisent la cohésion au sein de la grande muette, a indiqué notre source, ont été punis par la hiérarchie militaire.

A Toulepleu, la vie a repris son cours normal. Les commerces ont rouvert, et les populations vaquent à leurs occupations. Les fonctionnaires, qui avaient pour la plupart quitté la ville, sont revenus et l’administration a repris du service. Les Ong (organisations non gouvernementales) internationales ont également repris leurs activités dans la région. Outre la ville de Toulepleu, les villages environnants, qui s’étaient vidés de leurs habitants, ont retrouvé leur ambiance habituelle. Au niveau militaire, notre source fait remarquer que la bonne entente et la collaboration entre gendarmes, policiers et soldats Frci, est de nouveau de mise. Dans une synergie d’actions, ces forces veillent désormais à la sécurité à la frontière ivoiro-libérienne.

K.K.Théodore in L'inter
Jeudi 23 Août 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 981 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2210 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2010 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 962 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


DU VIVRE ENSEMBLE POLITIQUE AU GHANA ET EN CÔTE D'IVOIRE Vous avez certainement vu ces images de l’actuel chef de l… https://t.co/bZMa15xe94

Facebook

Partager ce site