Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Taille du pénis: oui, ça compte !

Selon une équipe de chercheurs australiens, la taille du pénis est un des traits anatomiques qui contribue à séduire les femmes. L'Express refait la démonstration avec la même rigueur scientifique.


Le pénis reste un des traits anatomiques qui contribue à séduire les femmes, selon des chercheurs australiens. REUTERS/Miro Kuzmanovic
Le pénis reste un des traits anatomiques qui contribue à séduire les femmes, selon des chercheurs australiens. REUTERS/Miro Kuzmanovic
Y a pas que la taille qui compte! Bah si, selon des chercheurs de l'Australian National University à Canberra. Les pénis ont beau rétrécir, cet attribut masculin reste un des traits anatomiques qui contribue à séduire les femmes. Tel est le résultat de leurs travaux publiés dans les Actes de l'Académie américaine des sciences. Quelle est la valeur scientifique (!) de cette étude ô combien déterminante dans l'avenir de l'humanité? Décryptage.

Argument 1: le poids de l'histoire

Déjà chez nos ancêtres en peau de bêtes, le taille du pénis était déterminante dans la période de "séduction". "Les biologistes pensent que chez les hommes modernes, les homo sapiens, avant qu'ils ne portent des vêtements, les femelles utilisaient la taille du pénis comme un des facteurs pour choisir le meilleur partenaire potentiel pour la reproduction, mais peu de données pouvaient jusqu'alors appuyer cette hypothèse", explique Michael Jennions, l'un des principaux auteurs de l'étude. C'était tellement plus simple quand on vivait tous tout nu...

Argument 2: l'étude scientifique absolument imparable

Pour étayer cet argument historique, les chercheurs ont décidé de confronter leurs hypothèses à la réalité. Et là, ils ont eu une idée inédite: montrer sur un écran à 105 jeunes femmes de 26 ans en moyenne une cinquantaine d'images numériques de silhouettes d'hommes aux tailles et aux anatomies - pénis au repos compris - différentes. Abreuvées d'attributs masculins en tout genre, les participantes devaient réagir anonymement en appuyant sur des touches.
"En moyenne le temps de réponse des femmes pour chaque image a été très rapide, avec moins de trois secondes", a précisé Bob Wong, un biologiste à l'University Monash en Australie dans un entretien téléphonique. Une réaction qui tient plus du réflexe que de la réflexion, avance le chercheur.

Le saviez-vous?

Selon l'Académie nationale française de chirurgie, la longueur moyenne de l'organe masculin au repos est de 9 à 9,5 cm et de 12,8 à 14,5 cm en érection.
Une précédente étude de même type n'avait pas été concluante car elle s'appuyait sur un petit nombre d'images, de format réduit. Les réponses des femmes interrogés n'étaient, de plus, pas anonymes.

Contre-argument: la forme, ça compte aussi

Messieurs, rassurez-vous! Dans leur rigueur toute scientifique, les chercheurs ajoutent un détail qui devrait faire passer la pilule: la taille seule n'est pas suffisante en soi. "Si vous êtes petit avec un corps en forme de poire, un grand pénis ne va pas accroître votre 'sex appeal'", écrit Brian Mautz, de l'Australian National University, autre co-auteur de l'étude. Comme disaient les grands peintres italiens de la Renaissance: "L'important, ce sont les proportions". Ou l'effet d'optique.

LEXPRESS.fr
Jeudi 13 Juin 2013
La Dépêche d'Abidjan



Santé
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."



CÔTE D'IVOIRE - FPI : Décès du vice-président, Marcel Gossio, ce dimanche Décès de Marcel Gossio, ce dimanche 21 oc… https://t.co/Ein6MbtA91

Facebook

Partager ce site