Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

"TU PROPOSES QUOI ?" LA QUESTION QUI TUE


Dès qu'on commence à déconstruire les mythes et les légendes qui forment la structuration mentale coloniale africaine, on te demande, sans même prendre le temps de comprendre ce qui est dit, "tu proposes quoi ?". C'est-à-dire que la capacité de penser par soi-même et de construire par soi-même des alternatives reste un exercice absolument hors de portée pour beaucoup de personnes. Même si les propositions sont là dans les publications, on feint de ne pas les voir.
On dirait que quelque chose a mangé notre cerveau. L'école coloniale est passée par là. Les religions coloniales également.
Une société commence toujours à bâtir un Etat qu'elle maitrise de l'intérieur avant de s'élancer vers la conquête de la grandeur. Cela fait la 1000ème fois que nous devons rappeler que c'est la Géographie qui fait l'Histoire et non le contraire. Un peuple maîtrise d'abord sa géographie avant de faire l'histoire. Telle est la loi de l'Histoire. Une société solide et accomplie est une sédimentation, c'est un empilement de siècles de luttes sanctionnées par le dépôt de chaque génération de son empreinte particulière en ayant à l'esprit que ce qui est visé comme objectif c'est de faire de nous UN PEUPLE. Voilà pourquoi à cette étape, il faut rappeler un des Africains les plus brillants de sa génération, Frantz Fanon, qui a proclamé : "chaque génération doit dans une relative opacité, découvrir sa mission, la remplir ou la trahir."
Il ne faut donc pas confondre vitesse et précipitation. Construire c'est une oeuvre du temps qui peut être raccourci ou rallongé selon les dispositions prises. Procédons donc par méthode et discipline. C'est justement parce que nous sommes pressés par nos problèmes qui sont sont très profonds que nous devons les comprendre dans leur exactitude pour leur définir les solutions les plus appropriées. Il n'existe pas de génération spontanée. C'est à force de vouloir tout et tout de suite qui fait que nous nous contentons de tout, de n'importe quel rafistolage, de n'importe quel bricolage surexcité et de n'importe quel illusionnisme se présentant à nous comme le salut pour découvrir quelques mois ou quelques années plus tard que nous n'avons pas encore trouvé LA SOLUTION.
Cela signifie que les Africains doivent se rassembler, se doter de l'organisation suffisante pour entamer sous la direction d'un Leadership visionnaire la lutte pour la reconquête de leur espace pour pouvoir le reconstruire en le réorientant vers la satisfaction de leurs besoins endogènes, ce qui relancera l'Afrique et ses peuples dans l'histoire où ils ont été déchus depuis plus de 3500 ans maintenant avec la conquête et la destruction de l'Egypte pharaonique. Nous avons initié le MOLTRA à cet effet.

Komla Kpogli, S.G du MOLTRA
Lundi 12 Mars 2018
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 1504 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 1937 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 1212 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 3196 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 35215 vues
33333  (35 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 2634 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 4225 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires



Facebook

Partager ce site