Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Soro à Sikensi - Le Chef rebelle N°1 conseille « d’arrêter les discours haineux et diviseurs »


Le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori SORO, a entamé ce samedi 10 mai 2014, à Sikensi, la première étape de sa tournée de réconciliation dans l’Agnéby-Tiassa. C’est devant des populations mobilisées et unies comme un seul Homme que le Chef de la représentation nationale a animé, ce jour, un grand meeting. Au cours duquel, il a appelé les uns et les autres à se garder de poser des actes aux antipodes de la paix sociale. « Arrêtons les discours de la haine et de la division », a-t-il exhorté le peuple abidji.
Aussi, la tête de file de l’Assemblée nationale a-t-elle invité ses ‘’parents de Sikensi’’ à s’approprier les vertus de cohésion et d’unité qui jadis étaient journellement ‘’pratiquées’’ en terre d’Eburnie. « Je vous parle avec mon cœur et mon âme. Nous vivions main dans la main sans nous interroger sur la religion des uns et des autres. La Côte d’Ivoire était si belle parce que nous nous aimions sans distinction de race, de langue. Pourquoi veut-on maintenant diviser les Ivoiriens ? », s’est exprimée la seconde personnalité de la République de Côte d’Ivoire, tout en réitérant qu’ « il faut faire des efforts de dépassement » en proscrivant « les propos haineux qui veulent qu’on se batte ».
Poursuivant son propos, Guillaume SORO a stigmatisé l’attitude ‘’morbide’’ de ceux qui sapent les efforts consentis par le Pouvoir Ouattara en faveur du bien-être des populations. « Ne vous laissez pas tromper. Les gens qui aiment parler et tromper, il y en a beaucoup. Ceux qui peuvent promettre et réaliser, il y en a peu », a fait remarquer le Patron des parlementaires ivoiriens.
Le Président Soro n’a pas manqué d’adresser à l’auditoire les salutations de celui qui est l’incarnation parfaite du « travailleur infatigable », en l’occurrence le Président de la République, Alassane Ouattara. « J’étais hier (NDLR, vendredi 09 Mai) avec le Président de la République. Il m’a chargé particulièrement de vous saluer. Il m’a chargé de vous dire que son ambition pour la Côte d’Ivoire, c’est le développement. Il m’a chargé de vous dire que les problèmes ne sont pas tous résolus, mais que vous pouvez et vous devez lui faire confiance. Il m’a dit qu’il travaillera sans relâche au développement de la Côte d’Ivoire », a-t-il laissé entendre.
Relevant que « le développement est à la portée des populations de Sikensi », l’ancien pensionnaire du petit séminaire Saint-Jean de Katiola les a invitées à « commencer d’abord par s’unir ». « Si vous vous donnez la main, Sikensi sera développé. Le gouvernement n’ira que là où il y a l’entente. Le gouvernement n’ira pas là où il y a le désaccord », a-t-il argué.
En outre, le PAN SORO s’est fait fort de mettre en relief le bien-fondé du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH). A l’en croire, c’est une opération qui permet de planifier le développement. C’est pourquoi, il a appelé les habitants de Sikensi à y adhérer pleinement.
Avant l’intervention du Président Guillaume SORO, le Maire de Sikensi, Sahoré Essi De Paul et le député de ladite circonscription, Tanoh Yao Bruno, ont eu voix au chapitre. Ils ont fait l’apologie du Président SORO qui « ne ménage aucun effort pour qu’advienne définitivement la paix en Côte d’Ivoire ». Les deux élus locaux ont formulé des doléances relatives au foncier et à l’amélioration des conditions de vie des populations. Ils ont chargé Guillaume SORO d’être leur « interprète auprès du Président de la République ».
Fait membre de la classe d’âge des ‘’Gnigbessi’’ (NDLR, décideurs) avec pour noms Gnangra Dogbro, Guillaume SORO s’est engagé à poser un acte de haute portée sociale au profit de ses ‘’frères et sœurs’’ abidji. «… L’Ecole primaire publique (EPP) Château de Sikensi est dans un état de délabrement avancé. S’il faut la réhabiliter ou la reconstruire, je le ferai », a fait savoir le PAN.
Ont assisté à ce tout premier meeting du Président SORO dans l’Agnéby-Tiassa, plusieurs personnalités dont les ministres Alain Lobognon et Bandaman Maurice.

Source : Guillaumesoro.ci
Titre de la rédaction


Mardi 13 Mai 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par honore le 13/05/2014 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais comment le tueur au main de sang peut'il regarder les populations dans les yeux ,lui
qui a été chef de guerre aujourd'hui le plus grand tueur avec ouatara et bien d'autres
Honte a eux ,il faut marché a l'ombre monsieur le tueur .

2.Posté par honore le 14/05/2014 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
au le tueur de nos parent depuis 2002 ,nous nous avons un mémoire de vos actes ,mais la CPI arrive patience SORO aux mains de sang .

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 867 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Conflits inter-communautaires : Des morts et plusieurs blessés dans l’ouest Un conflit inter-commun… https://t.co/ludWYLSJ3M

Facebook

Partager ce site