Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Société: Le phénomène des « microbes », faillite des familles selon Anne Ouloto


Société: Le phénomène des « microbes », faillite des familles selon Anne Ouloto
Invitée mercredi par une ONG de défense des droits de la famille, à participer à une conférence débat autour du thème « quel est secret du bonheur familial ? », la ministre de la Solidarité de la Famille de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto a fustigé le phénomène des « microbes », qu’elle a imputé à la faillite de la famille.
Selon la ministre, ces « microbes » spécialisés dans les agressions à l’arme blanche et en bande organisée sont habités par le désespoir du fait que la société les a transformés. Cette société sensée leur apprendre l’amour, la fraternité et le respect a failli dans sa mission, a estimé la ministre de la Solidarité de la Famille de la Femme et de l’Enfant. Anne Ouloto ira plus loin pour dire que ce phénomène est la résultante de familles déstructurées. Car dira-telle pour avoir une famille, il faut la présence d’un père et d’une mère unit sur la base du mariage. « Le mariage est le fondement de la famille », a-t-elle rappelé.
Elle a para ailleurs indiqué que la création du département ministériel qu’elle dirige répond de la volonté du Chef de l’Etat d’inscrire la famille, cellule de base de la société au cœur des priorités du Gouvernement. Anne Ouloto a insisté sur le fait que le bonheur (état de totale satisfaction) familial se nourrit premièrement de communication, ensuite de confiance et planning, puis enfin d’épargne. « Dans toute relation s’il n’y a pas de communication, de confiance, de planning et l’épargne c’est voué à l’échec », a indiqué la ministre.
Monsieur Kuyo, fondateur de l’ONG à l’initiative de cette conférence a, quant à lui, affirmé qu’il est indispensable de protéger et préserver les familles afin de sauver la nation. Il a donc invité les époux à aimer leurs femmes et en retour exhorté les épouses à être soumises à leurs époux, seuls gages d’un foyer heureux paisible, où règne le bonheur.

Ministères
Vendredi 8 Août 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par honore le 10/08/2014 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voici le résultat de votre président ,qui donne le gout de tuer ,pour mieux régnier ;
ceci depuis 3 ans le tueur ouattara mais les famille dans une telle pauvreté ,mais nos enfants a contribution de rembourser la dette plus de 300/100 du pib une honte pour un
économiste ,mais le souvenir du monsieur ancien ministre avez déja mis la ci dans un état de pauvreté majeur et ce mr devenue le plus grand tueur de L' afrique au commande de SARKOUZI ne peu son sortir que par la justice via la CPI ou la corde a lui seul et soro de marché a lombre ATTENTION le vent tourne ,SARKO et déja entre les mains des juges ,il a rendu la ci comme la libi honte a vous les tueur , fait attention a PARIS marché pas seul

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 810 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5711 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site