Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Simone Gbagbo ramenée de force à Odienné: Les dessous d’un enlèvement honteux


Simone Gbagbo ramenée de force à Odienné: Les dessous d’un enlèvement honteux
Mme Simone Gbagbo a été ramenée, manu militari, le mercredi 8 avril, à Odienné. L’épouse du président Laurent Gbagbo, qui venait de subir un examen de fibroscopie à la Pisam, était encore faible, en blouse de malade et sous anesthésie.
Six jours après son transfèrement à la Polyclinique Sainte Anne-Marie (Pisam) d’Abidjan pour des examens médicaux, selon Alassane Dramane Ouattara, Mme Simone Ehivet Gbagbo a été ramenée manu militari, le mercredi 8 avril, à Odienné, nord du pays. Où elle est détenue au secret depuis avril 2011. Selon des sources concordantes, l’épouse du président Laurent Gbagbo était encore dans la blouse de malade et sous anesthésie quand des hommes en armes ont fait irruption dans sa chambre, au 2ème étage de la Pisam, pour l’embarquer à la surprise générale du corps médical des urgences de ladite polyclinique. De sorte que l’ex-Première dame, qui n’avait pas encore retrouvé ses esprits, a faiblement demandé : «Où vous m’emmenez ? ». Evidemment, elle n’a reçu aucune réponse. Elle a été conduite dans l’ascenseur sur un brancard. A la sortie du bâtiment, se trouvait un véhicule fortement escorté par des hommes en armes qui a aussitôt pris la direction de l’aéroport. C’était aux environs de 13 h sous un soleil de plomb. C’est plus tard à Odienné que la 2ème vice-présidente du Fpi a retrouvé totalement ses esprits. A-t-on appris de sources judiciaires.
Toujours selon nos sources, la direction de la Pisam s’est opposée à ce que Simone Gbagbo soit retirée de leur établissement dans un état d’inconscience, mais le commissaire Kouyaté qui conduisait le contingent venu la transférer aurait rétorqué qu’il avait des ordres à exécuter. Et qu’en dehors de ses patrons, il ne reçoit d’ordre de personne d’autre.
Pourquoi est-on arrivé à une telle situation alors qu’Alassane Ouattara avait soutenu devant la presse à Man que l’épouse du président Gbagbo avait été «transférée à la Pisam pour des examens médicaux» ? Pourquoi, alors qu’elle était en plein examen, est-on venu l’arracher aux médecins pour la ramener manu militari à Odienné ?
Selon des sources crédibles, quand Mme Simone Gbagbo a été transférée à la Pisam, elle a demandé à voir, son fils, Michel Gbagbo qui se trouve, lui aussi, interné à la Pisam depuis un moment. Après plusieurs tractations, elle a été autorisée à le voir. C’est ainsi que celui-ci s’est rendu, le mardi 7 avril, dans la chambre de sa mère pour s’entretenir avec elle.
C’est cette rencontre qui aurait mis le régime Ouattara dans tous ses états. Le lendemain, nous a-t-on dit, les hommes en armes qui gardaient la Pisam ont menacée de la ramener à Odienné. Elle leur aurait fait savoir qu’elle ne retournerait plus à Odienné. En effet, quand Simone Gbagbo a été transférée à la Pisam, ses affaires ont été rangées et devraient lui être ramenées à Abidjan. C’est dire donc qu’elle ne devrait plus retourner à Odienné. Et elle le savait certainement. Elle avait même déjà été annoncée à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Notre correspondant à Odienné soutient même que les populations de la localité ont été surprises d’apprendre que Mme Simone Gbagbo a été ramenée, « en prison », dans leur ville.
Par ailleurs, les mêmes sources indiquent que la rencontre Simone Gbagbo-Michel Gbagbo n’est en réalité qu’un prétexte. La vraie raison est à rechercher du côté de la visite que le Fpi a rendue à Sangaré Abou Drahamane, lundi dernier, à la Maca. Nos sources indiquent que l’engouement que cette visite a suscité chez les militants du Fpi a effrayé le régime Ouattara. De sorte que les tenants du pouvoir se sont dit s’ils envoient aussi Mme Gbagbo à la Maca, ce serait un lieu de pèlerinage pour les militants du parti de Gbagbo. Comme on le voit le régime Ouattara est englué dans la dictature.




Boga Sivori bogasivo@yahoo.fr
In Notre Voie

Samedi 11 Mai 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1058 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2210 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2013 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 966 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - 2017 EST EN TRAIN DE NOUS FAIRE SES ADIEUX : Les 10 engagements pris par Alassane Ouattara 1. «A pr… https://t.co/D3Y1tyb1JK

Facebook

Partager ce site