Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Salubrité urbaine et Assainissement : La ministre Anne Ouloto anno


La ministre de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, Anne Ouloto était face à la presse ce jeudi dans le cadre des « Rendez-vous du Gouvernement » pour exposer sur la place de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement dans le processus d’émergence de la Côte d’Ivoire.

Il ressort de l’exposé de la Ministre, que la politique du Gouvernement en matière de salubrité urbaine et assainissement repose sur cinq piliers essentiels que sont la volonté politique, les programmes d’investissement dont le coût global est estimé à 218,67 milliards de F CFA, les options de solutions durables, la modernisation des politiques et enfin les infrastructures de pointe.

Après avoir dépeint un tableau non reluisant de la situation de la salubrité et de l’assainissement des villes et communes de Côte d’Ivoire, due essentiellement à l’incivisme des populations, la ministre Anne ouloto a indiqué que le Gouvernement a décidé de mettre de l’ordre dans ce secteur en d’une part arrêtant un certain nombre de mesures, et d’autre part en décidant de consacrer d’importants moyens financiers dans ledit secteur.

Sur les 218,67 milliards de F CFA alloués aux programmes d’investissements, 56,635 milliards de F CFA seront consacrés à l’assainissement quand 162,035 milliards iront à la salubrité.

Anne Ouloto a fustigé l’incivisme des populations qui a eu pour conséquence de donner un visage enlaidit non seulement à la ville d’Abidjan, mais à l’ensemble des autres villes de Côte d’Ivoire. Même si elle reconnaît qu’il incombe à l’Etat de conduire la politique de salubrité et d’assainissement du pays, il est du devoir de tout citoyen de veiller à la propreté de son cadre de vie. D’où son appel à un changement de comportement.

Au nombre des décisions prises pour résorber définitivement les problèmes liés à l’insalubrité, Anne Ouloto a évoqué entre autres le début de la phase répressive à l’encontre des contrevenants à la mesure d’interdiction des sachets plastiques. Elle a annoncé la Semaine Nationale de la Propreté qui sera lancée le 1er aout dans la commune d’Adjamé.

Aussi est-il prévu la création d’un Comité national de lutte contre le désordre urbain, la mise en place de comités locaux de propreté et le lancement de la campagne nationale ‘Chassons nos incivilités.

Pour finir la ministre a invité l’ensemble des Ivoiriens et des personnes vivant en Côte d’Ivoire à s’approprier la politique nationale de salubrité urbaine et d’assainissement en œuvrant à l’amélioration du cadre de vie, indispensable à l’atteinte de l’émergence.


Abidjan.net
Vendredi 22 Juillet 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1230 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1507 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1643 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3138 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire