Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

SÉNÉGAL - UNIVERSITÉ CHEIKH ANTA DIOP - MANQUE D'ENCADREURS EN EGYPTOLOGIE AU DEPARTEMENT D’HISTOIRE

Selon Ndiana Faye, coordonnateur du club des Antiquités du département d’histoire à l’Ucad, cette section risque d’être fermée pour le 3ème cycle


SÉNÉGAL - UNIVERSITÉ CHEIKH ANTA DIOP - MANQUE D'ENCADREURS EN EGYPTOLOGIE AU DEPARTEMENT D’HISTOIRE
Les étudiants du département d’histoire de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) spécialisés en Égyptologie et en Antiquité classique s’inquiètent de leur avenir en tant que futurs chercheurs. Ils se soucient également de l’avenir de la section Histoire et Civilisations des Mondes Anciens (Hicma). En effet, selon Ndiana Faye coordonnateur du club des Antiquités du département d’histoire à l’Ucad, cette section risque d’être fermée pour le 3ème cycle, faute d’encadreurs.

Au cours de cette année universitaire 2019-2020, aucun étudiant titulaire d’un Master II en Histoire et Civilisations des Mondes Anciens (Hicma) Égyptologie et Antiquité classique confondues n’a pu s’inscrire en thèse, faute d’encadreurs. C’est la révélation du coordonnateur du Club des Antiquités du département d’histoire à l’Ucad, Ndiana Faye.

A l’en croire, cette situation découle du fait que les professeurs habilités à le faire sont partis à la retraite. Ce qui l’a poussé à adresser une lettre au président de la République et au ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation pour tirer la sonnette d’alarme. Dans la note parvenue à «L’As», il affiche sa crainte de voir la section Hicma fermer pour le 3ème cycle, dans les années à venir. « Ce qui est regrettable dans cette situation, c’est que l’école d’égyptologie de notre cher Cheikh Anta Diop est en train de s’éteindre inexorablement sans que des solutions applicables, réalistes et réalisables dans l’immédiat ne soient diligentées, ne serait-ce que pour sauver ce qui peut encore l’être», s’indigne Ndiana Faye qui ajoute que les professeurs Aboubacry Moussa Lam, Babacar Sall, Babacar Diop dit Bouba n’ont pu sauver ces étudiants aspirant à s’inscrire en thèse malgré leur disponibilité, leur expérience, leur charisme, leur dévotion et passion pour la recherche ; «d’autant que les dispositions en vigueur interdisent au professeur retraité de prendre de nouveaux doctorants», explique-t-il avant de renseigner dans la même veine que le professeur Malick Ndoye aussi partira bientôt à la retraite. Et ainsi, la section se retrouvera sans un professeur de rang A en activité normale.
Lire la suite sur seneplus.com
Mercredi 3 Février 2021
La Dépêche d'Abidjan



Espace Kamite
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 19/02/2021 | 875 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 16/02/2021 | 1288 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 16/02/2021 | 1297 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 15/02/2021 | 1200 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 09/02/2021 | 1614 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 05/02/2021 | 1300 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 01/02/2021 | 1894 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 30/01/2021 | 2176 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 21/01/2021 | 3054 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 19/01/2021 | 3206 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 17/01/2021 | 3299 vues
55555  (1 vote)