Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Roman - "Là où les caïmans se couchent"


Roman - "Là où les caïmans se couchent"
QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Dans la mythologie africaine, un pacte liait les Hommes aux animaux. Mais depuis un certain temps, ce pacte a volé en éclats. Les hommes viennent déranger les animaux là où ils se couchent... Un caïman décide de se rendre dans leur monde. Il veut leur parler les yeux dans les yeux et particulièrement à leur chef. Il sollicite donc l'aide du sorcier de sa tribu qui lui permet d'arriver à ses fins. Une fois dans le monde des humains, il y découvre les incohérences, la fragilité, la puissance et la voracité qui les caractérisent. Mais bon... Il se retrouve dans la peau d'un enfant, un badaud à la dégaine piteuse qui ne mérite point d'égards aux yeux des adultes...

L’ÉDITEUR

Ce roman s'inscrit dans la tradition des œuvres modernes, au style simple, rythmé, imagé, drôle et épicé, métissé, à la fois léger et mordant, grave et lyrique, empreint d’humanisme. A travers l’aventure du caïman, l’auteur aborde sur un ton de la culture orale, riche de parabole, avec tendresse, humour, finesse et dextérité les thèmes fondamentaux de la société : l'amitié, le respect des valeurs, l’aspiration à la liberté, la force du destin, la quête de l’identité et nous met face à nos incohérences. L’expérience du caïman dans le monde des humains et son impressionnant parcours initiatique au milieu des gamins qui deviennent ses amis par dépit reste longtemps en mémoire après qu'on a refermé le livre. Au cœur de l’irrationalité humaine, le caïman découvre le traitement infligé aux enfants, le mépris d'une société machiste à l’égard des femmes, la différence des classes, la vénération de l’école au même titre que leurs cultures et autres mœurs ancestrales et enfin, les dégâts sur la nature, le cynisme et la voracité des humains, et Dieu qui devient la cause des conflits inter- religieux. Il dépeint une société innocente mais complice de son mal être, évoque de manière nuancée les prises de pouvoir en Afrique, les manœuvres de déstabilisation des pays, l’instrumentalisation des opposants et les crises post- électorales avec son lot de mystères et d’incompris où règne la raison du plus fort, où le vainqueur devient parfois le vaincu et vice versa, au mépris des lois, et pire sous les coups des bombes. Le caïman dans la peau du petit garçon dresse la radioscopie d’une société controversée, douce et cynique à la fois qui mange ses propres enfants...
Pour un premier roman, Ephrem Youkpo met le pied dans le plat, traduit nos craintes et nos plaisirs, nos faiblesses et nos forces à travers l’audace du caïman, petit garçon, qui rêve de parler aux humains les yeux dans les yeux, tout en restant constant, précis, incisif, nourrit de punch, de crochet et d’uppercut tel un boxeur sur un ring. Un roman qui a déjà marqué la critique pour la rentrée littéraire.

L’AUTEUR

Passionné de littérature, Ephrem Youkpo est un homme de médias. Journaliste-Producteur (Radio et Télévision). Il produit plusieurs programmes pour les chaînes de télévision dont «Lu & Approuvé» de 2005-2007, présenté par Alain Mabanckou (Prix Renaudot 2006), un programme littéraire à succès qui a été diffusé sur CFI et 54 chaînes de télévisions étrangères partenaires. 2008-2010, il produit et présente «Culture & Compagnie» un programme culturel et littéraire pour TV5. Depuis 2011, Ephrem Youkpo fait partie de la grande famille de Radio France Internationale où il a produit et présenté COULEURS TROPICALES, l’émission emblématique aux 25 millions d’auditeurs potentiels en moyenne par jour à travers le monde. Là où les Caïmans se couchent est son premier roman paru chez EYO EDITIONS pendant qu’il peaufine ses projets pour la rentrée audiovisuelle.


Auteur : Ephrem Youkpo Genre : Roman / Francophone Editeur : Eyo Editions – Paris Collection : Assiba Prix : 13.00 € / 217 pages ISBN : 978-2-917641-00-2 GENCOD : 9782917641002 Sortie : 01/09/2012 e-mail : eyo-editions@hotmail.fr website : www.eyo-editions.fr
Mercredi 12 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Littérature
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Septembre 2018 - 09:36 Livre : « Lune ivoirienne » (Bonnes feuilles)

Littérature | Cinéma | Musique