Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER

Déclaration du Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, sur les violences préélectorales et la montée de tensions intercommunautaires : «Les violences connues en Côte d’Ivoire lors de la première crise pré et post-électorale de 2010 ne doivent pas se Côte d’Ivoire - Désobéissance civile : « Tidjane Thiam rejoint l'opposition » (Affi N’guessan) Côte d’Ivoire - Evènements de Dabou : Le ministre Emmanuel Essis aux côtés des familles éplorées et des blessés Le respect de la Constitution ivoirienne est aussi important que la compassion de l’Église pour les homosexuels Côte d’Ivoire - Gnamien Konan à Ouattara : « Le temps presse, et c’est vous qui détenez le bouton de l’affrontement général » Trente ans après l'avènement du Zouglou, Axel Illary, le journaliste et documentariste est parti caméra au poing pour raconter sa véritable histoire. Côte d’Ivoire - Affi N’guessan : « Nous réclamons l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes commis par Ouattara et ses milices » Côte d’Ivoire - Aboisso : Pose de la première pierre du lycée professionnel d’Adaou QUESTION RÉPONSE AVEC DOUMBI FAKOLY - QUELLE EST LA RELIGION QUE PRATIQUAIENT NOS ANCÊTRES ? Côte d'Ivoire -  "Guillaume Kigbafori Soro, ses camarades des Forces Nouvelles et les ex Comzones affirment qu’ils ont financé Alassane Ouattara du temps de la rébellion."







Révélations de l'opérateur britannique Vodafone sur l'espionnage des citoyens


Vodafone révèle l'existence de "câbles secrets" utilisés par les agences gouvernementales pour écouter ou enregistrer des conversations de ses utilisateurs
Vodafone révèle l'existence de "câbles secrets" utilisés par les agences gouvernementales pour écouter ou enregistrer des conversations de ses utilisateurs
Dans un rapport inédit révélé par « The Guardian », l'opérateur de téléphonie, présent dans 29 pays, révèle l'existence de « câbles secrets » utilisés par des agences gouvernementales pour écouter ou enregistrer des conversations tenues par ses utilisateurs.Un scénario digne de la fiction « 1984 » de George Orwell. L'opérateur téléphonique mondial Vodafone, aux près de 400 millions d'abonnés, publie un rapport choc sur la surveillance téléphonique orchestrée par les 29 Etats dans lesquels il opère. Baptisé « Law Enforcement Disclosure Report », ce rapport de 40.000 mots révélé par le journal britannique « The Guardian » révèle l'existence de « câbles secrets » (« secret wires ») permettant aux agences gouvernementales de certains des pays dans lesquels il opère d'écouter, en direct ou en différé, et d'enregistrer des conversations privées tenues par ses utilisateurs. Voire même de les tracer en obtenant de nombreuses métadonnées (comme les lieux précis ou les dates auxquelles sont passés les appels), sans que les autorités aient besoin de fournir de mandats légaux pour y accéder.

Dans six des pays dans lesquels Vodafone opère - dont il tait l'identité par peur des représailles pour ses employés sur place - la loi oblige en effet les opérateurs télécoms à installer des canaux d'accès direct ou autorise les gouvernements à le faire. Les entreprises de télécoms ignorent l'identité ou le nombre des utilisateurs ciblés par cette surveillance étatique.
D'après des sources industrielles citées par « The Guardian », ces câbles secrets seraient installés dans une pièce gardée fermée dans les centres de données des opérateurs. Les employés y travaillant peuvent être, selon ces sources, des salariés de l'entreprise de télécoms mais sont astreints au silence vis-à-vis du reste des employés.
Vodafone, qui affirme que ces câbles ont été directement connectés à son réseau ainsi que ceux d'autres opérateurs concurrents dans six pays du monde, est pour l'heure le premier à oser exposer cette surveillance de masse au grand jour. « Ces canaux existent, ce modèle d'accès direct existe », souligne Stephen Deadman responsable de la vie privée chez Vodafone. Vodafone en appelle ainsi aux Etats afin que ces canaux d'accès direct soient désactivés. Les gouvernements devraient « décourager les agences et les autorités d'exercer un tel accès sans un mandat légal ». « En l'absence de mandats légaux, il n'y a aucune visibilité à l'extérieur. Lorsqu'une demande d'accès est formulée, nous pouvons la repousser », ajoute Stephen Deadman.
Lire la suite
Mardi 10 Juin 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2784 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3027 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5166 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire