Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Rentrée du Directoire politique de l’Upci à Yamoussoukro/Gnamien Konan aux militants de son parti: « La crise au Burkina est une leçon pour nous les hommes politiques »


Pari réussi pour l’Union pour la Côte d’Ivoire (Upci), un parti qui compte désormais dans le paysage politique ivoirien. Le parti du président Gnamien Konan, au cours de la cérémonie d’investiture des différentes coordinations de la région du Bélier, le samedi 8 novembre dernier, a démontré sa force de frappe en matière de mobilisation. Très tôt le matin, les militants et sympathisants dudit parti, venus des départements de Djékanou, Attiégouakro, Toumodi, Tiébissou et du district de Yamoussoukro ont déferlé à la grande salle de rencontre de la Fondation Félix Houphouët-Boigny et l’esplanade pour prendre une part active à l’importante cérémonie d’investiture des différentes coordinations. Et ce, dans le cadre de l’implantation desdites structures sur tout le territoire national. C’était en présence du gouverneur du district de Yamoussoukro, Augustin Thiam, des membres du directoire politique de l’Upci, les représentants du Pdci, Rdr, Udpci, les chefs traditionnels, communautés, religieux, cadres, militants et sympathisants de l’Union pour la Côte d’Ivoire. A cette occasion, le président de l’Upci, le ministre Gnamien Konan, après l’investiture des coordinations Upci des départements de Djékanou, Attiégouakro, Toumodi, Tiébissou et du district de Yamoussoukro, a débuté son intervention en ouvrant une lucarne sur la crise qui secoue le Burkina Faso. «Je voudrais, pour respecter l’actualité, que vous vous associez à moi pour une pensée de paix pour nos frères du Burkina Faso. Pour qu’ils retrouvent rapidement la paix dans ce pays frère. Et cette crise au Burkina est une leçon pour nous, les hommes politiques. Je voudrais, à ce stade de mon propos, au nom de l’Upci, féliciter le président de la République Alassane Ouattara. Le féliciter d’avoir accueilli ici à Yamoussoukro, le président du Burkina Faso. C’est sage et humain. Je demande à tous les Ivoiriens de savoir raison garder. L’Upci est pour la paix. A l’Upci, la paix, c’est un état d’esprit», a-t-il dit. Poursuivant, le président de l’Upci a tenu un langage de vérité aux militants de son parti. «Camarades militants, ne vous plaignez-pas. Qu’on soit à la Cei ou pas, qu’on soit au Conseil économique et social ou pas, qu’on ait un seul ministre, ne vous plaignez pas. C’est ce qu’on mérite. Aux élections présidentielles, on connait nos résultats. Donc, le jour qu’on va gagner, c’est nous qui allons partager. La démocratie, c’est la reconnaissance du mérite. Allons sur le terrain. Notre objectif, c’est 2020. En attendant, en 2016, notre objectif, c’est d’être un parti représentatif. Un parti fort dans l’hémicycle. Au moins 50 députés. C’est pour cela que nous organisons les cérémonies d’investitures». Puis, il a exhorté les coordinateurs investis à procéder rapidement, à leur tour, à la mise en place de leurs comités de base, sections et également de préparer leurs futurs candidats aux différentes élections législatives et municipales. Revenant aux élections prochaines de 2015, le président Gnamien Konan a indiqué qu’il a été le premier à demander aux Ivoiriens de soutenir le président Alassane Ouattara pour un second mandat. «Depuis Botro, j’ai crié que nous donnions un deuxième mandat au président Alassane Ouattara», a-t-il dit avant de réitérer son appel à l’ensemble des militants à soutenir le président Ouattara. Pour clore, il a fait le rappel des valeurs qui incarnent son parti l’Upci. «Chers amis de l’Upci, l’Upci n’est pas un parti de plus. C’est un parti qui défend des valeurs: le travail, le mérite, la bonne gouvernance. Un parti qui est contre la corruption. On n’a pas créé ce parti pour des postes. Au travail donc, vous qui avez été investis. Il n’y a pas de petit parti».

In Le Nouveau Réveil
Mardi 11 Novembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2825 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3116 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3846 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6390 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5180 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire