Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Recrutés pour renverser Gbagbo, les mercenaires burkinabé réclament leur argent à Ouattara


Recrutés pour renverser Gbagbo, les mercenaires burkinabé réclament leur argent à Ouattara
L’information fait actuellement grand bruit au Burkina Faso. Depuis qu’elle a été mise sur la place publique par le bimensuel burkinabé, Le Reporter, dans son édition N°93 du 1er au 14 mai 2012. En effet, des mercenaires burkinabé ayant combattu aux côtés de la rébellion armée pro-Ouattara pour renverser le Président Laurent Gbagbo, en mars-avril 2011, et installer au pouvoir, par les armes, l’actuel chef de l’Etat ivoirien, réclament la somme de 5 millions Fcfa chacun que leur a promise, disent-ils, l’ex-chef de guerre, Koné Zakaria, au nom d’Alassane Dramane Ouattara.
« Nous avons accepté d’aller au front parce que le marché était conclu et que Zakaria Koné nous avait donné la ferme assurance que les sommes promises seraient réglées. Nous les avons aidés à déloger Gbagbo et à s’installer au pouvoir. Mais nous avons été très surpris de constater, après la prise du pouvoir, que les promesses ont été jetées aux oubliettes ». Celui qui s’exprime ainsi est l’un des mercenaires Burkinabé . Il s’est confié, à l’instar de ses compagnons d’armes, tous en colère, au bimensuel burkinabé, Le Reporter.
Le journal burkinabé précise même ceci : « ils sont très mécontents (les mercenaires burkinabé, ndlr). Ils disent avoir été roulés dans la farine. Aujourd’hui, ils ont le regard tourné vers l’ex-chef rebelle, Zakaria Koné, qui a conduit, pendant la crise en Côte d’Ivoire, certaines opérations militaires d’envergure, afin de déloger Laurent Gbagbo du palais présidentiel.
C’est Zakaria Koné qui, disent-ils, les a contactés à Ouagadougou et leur a proposé de participer aux différentes offensives qui devraient permettre au camp Ouattara de prendre la ville d’Abidjan et, de façon précise, la Présidence de la République (…) Les ex-combattants que nous avons rencontrés et qui n’hésitent pas à se qualifier de mercenaires, affirment que les promesses financières qui leur avaient été faites par le chef rebelle n’ont jamais été respectées.» «Pourtant, nous avons combattu au risque de notre vie », affirme, d’un ton désabusé, l’un d’entre eux. Après avoir échangé avec ces mercenaires en colère, le bimensuel burkinabé, Le Reporter, a pris contact avec l’ambassade de Côte d’Ivoire au Burkina Faso pour de plus amples informations sur cette affaire scabreuse.
Voici ce qu’écrit le confrère à propos de la réaction de l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire, Abdou Touré, militant indécrottable du Rdr, parti de Ouattara: «L’Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Burkina Faso, Abdou Touré, est bien au courant de cette affaire brûlante. Lorsque nous l’avons contacté, il a affirmé avoir déjà été saisi par les plaignants. Mais très vite, il ajoute que ce n’est pas lui qui doit traiter ce dossier, mais plutôt le ministre ivoirien chargé des ex-combattants », mentionne le journal. Avant de rapporter in extenso les propos de l’ambassadeur ivoirien.
« Dites-leur de contacter le ministre, je n’ai rien à voir dans ça », a soutenu Abdou Touré, selon le bimensuel Le Reporter. Cette réponse de l’ambassadeur a le don d’exacerber la colère des mercenaires burkinabé qui menacent de faire d’autres révélations accablantes pour le camp Ouattara s’ils ne sont pas payés. « Déjà, ils confient que trois vagues de combattants burkinabé ont été envoyées au front aux côtés des forces nouvelles (ex-rébellion armée pro-Ouattara) », précise le journal.

Didier Depry in Notre Voie
Dimanche 3 Juin 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1231 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2214 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2017 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 968 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


J'aime une vidéo @YouTube : "Tutoriel Wordpress - 29 - Les images d'en-tête" à l'adresse https://t.co/IbiHHlv0Nk.

Facebook

Partager ce site