Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Procès crise postélectorale: Michel a commis le crime d’être le fils de Laurent Gbagbo (Avocat)


Procès crise postélectorale: Michel a commis le crime d’être le fils de Laurent Gbagbo (Avocat)
Le crime de Michel Gbagbo est d’être le fils de l’ex-Chef d’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, a soutenu, jeudi, son avocat, Me Rodrigue Dadjé dans son plaidoirie devant la Cour d’Assises dans le cadre du procès de la crise postélectorale survenue de décembre 2010 à avril 2011 et ayant fait 3000 morts.

« Le crime de Michel Gbagbo est un crime patronymique. Son crime est d’être le fils de Laurent Gbagbo », a déclaré Me Dadjé, réclamant son acquittement pur et simple.

Réagissant à l’accusation de xénophobie dont est victime son client, Me Dadié a affirmé que Michel Gbagbo est issu d’un brassage raciale et ethnique, son père étant africain, ivoirien et sa mère française.

« Michel Gbagbo ne peut pas être xénophobe puisque son meilleur ami est nordiste et s’appelle Diabaté Beh », a-t-il insisté.

Aux allégations que son client était au volant d’un véhicule de type 4X4 le jour du second tour de l’élection présidentielle s’introduisant dans des bureaux de vote, l’avocat a souligné que Michel Gbagbo ne pouvait être au volant d’une quelconque voiture dans la mesure où il ne peut conduire avec ses « problèmes de vue ».

Il a en outre indiqué que Michel Gbagbo était à la résidence présidentielle « pour des raisons de sécurité ».

« Michel est un homme au bon cœur. C’est l’un des rares fils de Chef d’Etat qui peut s’asseoir avec tout le monde sans complexe », a poursuivi Me Dadjé, ajoutant qu’il a de « bonnes relations avec la communauté musulmane de Yopougon (Ouest d’Abidjan) qu’il a soutenu matériellement et financièrement pour la construction de plusieurs mosquées ».

Michel Gbagbo avait été arrêté le 11 avril 2011 en compagnie de son père, le Président Laurent Gbagbo après plus de trois mois de crise postélectorale. Le parquet général a réquis mardi, cinq ans d’emprisonnement ferme contre lui.


APA
Vendredi 6 Mars 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 06/03/2015 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De toute façon, Michel Gbagbo va s'en sortir comme son pays la Côte d'Ivoire. Il va travailler durement à côté des cadres FPI pour l'épanouissement démocratie du peuple, comme son papa a inculqué aux militants.

On t'aime Michel, nous sommes fiers que tu sois l'enfant de ton papa Gbagbo. Si c'est pour cela qu'Alassane veut t'emprisonner, il fait grave erreur !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2015 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3943 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 802 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire