Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Procès Gbagbo et Blé Goudé: les temps forts du premier jour à la CPI

A La Haye, la première journée du procès de Laurent Gbagbo devant la CPI a été marquée par une audience solennelle, avec la présentation des charges contre l’ancien président ivoirien, mais également contre son ancien ministre Charles Blé Goudé.


Le temps fort de la journée, c'est lorsque l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a plaidé non coupable de quatre chefs d’inculpation dressés par la Cour. Même réaction de son coaccusé, Charles Blé Goudé qui tout au long de l’audience est resté de marbre, focalisé sur sa prise de notes, nous rapporte notre envoyée spéciale à La Haye, Bineta Diagne.

Second temps fort de la journée, la déclaration de l’ouverture de l’accusation. « Fin 2010, la Côte d'Ivoire a sombré dans le chaos », a déclaré la procureure du tribunal, Fatou Bensouda. « Ce chaos, ce sont les discours de division prononcés par M. Gbagbo et ses proches qui l'ont engendré. »

L'accusation s'est penchée pour la première fois non seulement sur les cinq mois de la crise, mais aussi sur ses racines. Car, pour Fatou Bensouda, le plan de Laurent Gbagbo pour garder coûte que coûte son siège présidentiel avait été fomenté alors qu'il était encore au pouvoir. Peut-être même était-il en germe depuis des années. « Il l'avait préparé, estime l'accusation, sachant qu'une élection présidentielle libre était à terme inévitable. »

Les violences, vidéo et graphiques à l'appui

Autre nouveauté dans le discours de l'accusation : l'accent mis sur la dimension religieuse et ethnique des violences qui ont ensanglanté la Côte d'Ivoire. Un discours qui a choqué les partisans de Laurent Gbagbo, venus le soutenir. Ils dénoncent une vision manichéenne et dangereuse pour la cohésion de leur pays, à l'heure à chacun, disent-ils, n'aspire qu'à une chose : la réconciliation.
Lire la suite
Vendredi 29 Janvier 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1785 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1252 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire