Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Procès Gbagbo et Blé Goudé: le Général Kassaraté Tiapé s’engage à ne dire que la vérité devant la CPI


Pour son premier jour de comparution à la Cour pénale internationale (CPI) mercredi, en qualité de témoin (P11) de l’accusation dans l’affaire Laurent Gbagbo et Blé Goudé contre le procureur de ladite juridiction, l’ancien commandant de la gendarmerie nationale ivoirienne, Edouard Kassaraté Tiapé, a juré de ne dire que la vérité pendant sa déposition.

« Je déclare solennellement que je dirai la vérité, toute la vérité, rien que la vérité», a juré le Général Kassaraté devant la Cour. Vêtu d’un costume bleu foncé assorti d’une cravate bleue, c’est avec l’air plutôt décontracté que l’actuel ambassadeur ivoirien auprès des Républiques sénégalaise, Gambienne et Mauritanienne, s’est prêté aux questions préliminaires successives du juge-président Cuno Tarfusser et du bureau du procureur.

L’interrogatoire du juge a essentiellement porté sur l’identité du témoin et les consignes de la Cour à M. Kassaraté. « On vous a commis d’office un avocat. Il va vous donner les conseils nécessaires en cas d’auto-incrimination. La chambre vous garantit que votre témoignage ne sera pas utilisé contre vous pendant des poursuites ultérieures. Vous avez été convoqué pour aider la chambre dans sa quête de vérité», a indiqué le juge.

Répondant par la suite, aux questions préliminaires de l’équipe du procureur Fatou Bensouda, l’ancien patron de la gendarmerie ivoirienne ( 2005-2011) a informé qu’avant cette fonction, il fut commandant militaire du palais présidentiel entre 2000 et 2005 cumulant cette fonction avec celle d’officier de liaison avec l’Opération des nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) jusqu’en 2007.

En ce qui concerne sa formation, le général de corps d’armée dit être titulaire d’une licence es-lettres obtenu à Toulon en France et a ajouté avoir effectué des formations d’officiers dans plusieurs institutions militaires françaises dont Saint Cyr.

L’interrogatoire proprement dite de M. Kassaraté, portant sur les questions de fond, débutera jeudi avec le bureau du procureur à qui le juge a donné 48 heures pour auditionner le témoin. Cette injonction du juge-président n’a pas été de la convenance de l’équipe de Fatou Bensouda qui a estimé ne pas pouvoir terminer l’interrogatoire du Général Kassaraté en deux jours eu égard à l’importance du témoignage de celui-ci.

« Il est impossible de finir l’interrogatoire de ce témoin vendredi. Car il y a trop de sujets importants à aborder avec lui», a soutenu le substitut du procureur, Éric MC Donald. Avant le général Kassaraté Tiapé, le général Brédou M’Bia, ancien directeur général de la police nationale ivoirienne au moment des faits, avait déposé près d’une semaine devant la Cour.

Le témoin P10, qui succédera à M. Kassaraté à la barre est tout aussi important que celui-ci en raison de sa qualité de haut-commissaire des droits de l’homme de l’ONU au moment des faits. Celui-ci n’interviendra pas avant le 27 mars prochain, a fait savoir le juge.

L’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et son ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé, sont jugés devant la CPI pour 4 chefs de crime contre l’humanité commis pendant la crise postélectorale ivoirienne de décembre 2010 à avril 2011. Depuis l’ouverture du procès en janvier 2016, une trentaine de témoins de l’accusation sur 138 à auditionner, continuent d’être entendus à la barre.

APA


Jeudi 9 Mars 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 880 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 955 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Côte d’Ivoire : le FMI accorde un prêt de 136,5 millions de dollars Le Fonds monétaire international a annoncé vend… https://t.co/EBLXOrjbCM

Facebook

Partager ce site