Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Procès Gbagbo à la CPI : les audiences reportées au 12 novembre

Le procès de Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale est reporté après deux jours et demi d'audience. Une pause annoncée ce mercredi suite à la demande des avocats de l'ancien président ivoirien. Ils veulent préparer leur réponse face à une accusation qui martèle que Laurent Gbagbo a joué un rôle central dans la planification des violences commises contre les partisans d’Alassane Ouattara lors de la crise postélectorale de 2010-2011.


Cuno Tarfusser, le juge président, a répondu favorablement à la demande des avocats de la défense de reporter l’audience pour préparer leur réponse. L’un des conseils de Charles Blé Goudé, jugé avec l’ex-président Gbagbo, a expliqué qu’il leur fallait du temps pour analyser notamment le mémoire de 1 100 pages rédigées en anglais par l’accusation. Une demande de report à laquelle s’est associée la défense de Laurent Gbagbo. L’audience se tiendra donc du 12 au 15 et du 19 au 20 novembre prochain.

Intervention de la représentante légale des victimes


Avant cette annonce, la représentante légale des victimes est intervenue. Paolina Massidda a défendu la thèse de l’accusation, à une exception toutefois. Elle s’est dit en désaccord sur l’abandon de charges contre Charles Blé Goudé pour les crimes présumés commis à Abobo en mars 2011, à savoir la répression d’une manifestation de femmes et le bombardement d’un marché.

« Monsieur Blé Goudé a établi et organisé une structure qui permettait l’exécution d’un plan commun et qui a permis de commettre des crimes les 3 et 17 mars 2011 », a estimé la représentante légale des victimes. « En s’assurant de l’allégeance de la jeunesse et en les galvanisant, en agissant en tant qu’intermédiaire essentiel entre la jeunesse et monsieur Gbagbo, en diffusant des instructions par diverses voies », a énuméré Paolina Massidda, l’ancien ministre de Laurent Gbagbo s’est bien rendu coupable, selon elle, des crimes reprochés.
Lire la suite
Mercredi 3 Octobre 2018
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1749 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1219 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 952 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire