Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Procès Gbagbo: Le juge interdit les "questions directives", la défense veut faire appel


Les avocats de Laurent Gbagbo ont envisagé jeudi de faire appel d'une décision du juge Cuno Tarfusser qui a interdit les "questions directives" aux témoins, au sixième du procès de l’ex-président Ivoirien devant la Cour pénale internationale (CPI).

"Compte tenu de la manière dont nous voyons les choses, du fait qu’il s’agit pour nous du respect du droit de la défense, nous voudrions vous demander l’autorisation de décider d’un appel de votre décision", a indiqué Me Emmanuel Altit, l'avocat principal de la défense de M.Gbagbo.

Jeudi, M.Tarfusser a précisé que "les questions directives" qui orientent les réponses "ne seront pas autorisées", après l’audition du premier témoin mercredi.

Pour le juge, "contester la crédibilité d’un témoin peut se faire de biens d’autres" manières, assurant qu’il ne "permettra pas au Conseil d’influencer les éléments de preuves fournis par le témoin en posant des questions prédéterminant" les réponses.

L’audience a été suspendue après ce débat et devrait reprendre vendredi.

Le procès conjoint de l’ancien chef de l’Etat et l’un de ses proches Charles Blé Goudé s’est ouvert jeudi à la CPI. Ils sont poursuivis pour "crimes contre l’humanité" commis lors des violences post-électorales de décembre 2010 à avril 2011 qui ont officiellement fait plus de 3.000 morts en Côte d’Ivoire. Ils ont tous deux plaidé "non-coupables" à l’ouverture du procès.

Alerte Info
Vendredi 5 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 800 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5707 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site