Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Procès Gbagbo/Blé Goudé à la CPI : suspension de l’audience pour reprendre vendredi


Procès Gbagbo/Blé Goudé à la CPI : suspension de l’audience pour reprendre vendredi
Le procès de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, ancien leader des jeunes patriotes, a été suspendu jeudi pour reprendre vendredi avec la suite des propos liminaires de l’accusation.

Au cours de cette première journée, une présentation des charges a été faite aux deux accusés qui ont plaidé non coupable. L’accusation s’est attelée avec de nombreuses difficultés techniques à travers des images et autres vidéos à souligner des faits qui inculpent Laurent Gbagbo (70 ans) et son ex-ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé (44 ans).

Selon cette partie, des discours de haine ont conduit à la crise postélectorale.«Laurent Gbagbo n’a pas eu l’intention d’abandonner le pouvoir », accuse-t-elle. La défense a pour sa part noté de nombreuses insuffisances notamment la "violation du statut de Rome" avec le "rôle" de la représentante légale des victimes et la "vision invariable" du Procureure Fatou Bensouda.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé qui ont affiché un air de sérénité allant même à des sourires sont poursuivis devant la Cour pénale internationale (CPI) pour leur rôle dans la grave crise à l’issue d’une élection présidentielle qui a fait officiellement plus de 3.000 morts entre décembre 2010 et avril 2011.

APA
Vendredi 29 Janvier 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1785 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1252 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire