Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Presse ivoirienne : Ces journaux qui ne paraîtront plus


Presse ivoirienne : Ces journaux qui ne paraîtront plus

Les jours qui viennent sont décisifs pour la presse écrite de Côte d’Ivoire. La raison : c’est demain, 31 Mai 2013 que prend officiellement fin le moratoire accordé aux entreprises de presse par le Cnp (Conseil national de la presse) pour se mettre en règle vis-à-vis de la loi.
Etant entendu que selon les résultats de l’évaluation menée par le Conseil national de la presse, un nombre considérable d’entreprises de presse évolue encore dans l’informel. Pour donc joindre l’acte à la parole, il semble que l’organe de régulation veuille frapper fort. En témoigne, la récente sortie de son président Raphaël Lapkpé qui déclarait, hier mercredi 29 Mai dans les colonnes du confrère “Le Patriote”qu’ « à compter du 31 mai, après la session du collège des conseillers du Cnp, on ne retrouvera sur le marché ivoirien que des titres dont les entreprises seront reconnues comme étant légalement constituées et fonctionnant comme il se doit ». Que signifie être en règle vis-à-vis de la loi pour les entreprises de presse ? Il faut qu’elles soient légalement constituées, qu’elles appliquent la convention collective. En outre, il leur est exigé de déclarer les journalistes à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps). Des dispositions qui, soulignons le, sont contenues dans la loi N°2004-643 du 14 décembre 2004 portant régime juridique de la presse. S’il est vrai que le salaire est un contrat entre un employeur et un employé, cette loi en son article 6 exige en son point 7, « une lettre d’engagement écrite, datée et signée par le directeur de publication à respecter et à appliquer la convention collective interprofessionnelle régissant le secteur de la presse».


Francis Kouamé in 

Le Democrate

Jeudi 30 Mai 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Novembre 2019 - 16:10 SORO Guillaume, un dozo en mission à Londres

Samedi 27 Juillet 2019 - 14:09 En Côte d’Ivoire, une armée à réformer

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2054 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3168 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 2736 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 5501 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 4829 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3067 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/12/2014 | 3873 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire