Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Présidentielle ivoirienne: Alassane Ouattara craint le taux de participation


Le taux de participation à l’élection présidentielle du 25 octobre prochain constitue une préoccupation majeure pour le Président-candidat Alassane Ouattara au point où il a estimé, samedi, à Bouaké dans le Centre-Nord du pays que ’’cette élection n’est pas encore gagnée en matière de participation".

A chacun de ses meeting depuis le lancement de la campagne le 9 octobre dernier, le candidat unique du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) Alassane Ouattara insiste sur une participation "massive" des populations à ce scrutin.

’’Cette élection n’est pas encore gagnée en matière de participation. Je compte sur vous pour voter massivement’’ a-t-il lancé aux populations de Bouaké lors d’une rencontre avec les élus et cadres de la région de Gbêkê (Bouaké) en marge d’un concert géant qu’il a offert à la jeunesse de cette région.

’’Nous sommes en pleine campagne à Bouaké pour l’élection présidentielle du 25 octobre (...) J’étais ici en visite d’Etat en 2013 et nous avions eu l’occasion de vous parlez de notre bilan, de nos ambitions et aussi de nos projets. Certains ont été réalisés, d’autres sont en cours’’ a rappelé M. Ouattara.

"Nous voulons continuer, nous voulons achever ce que nous avons commencé et je voudrais compter sur vous’’, a-t-il poursuivi estimant que, ’’certaines personnes peuvent penser que cette élection n’est pas aussi importante’’ parce qu’elles sont sûres de la victoire du RHDP . Et pourtant, a-t-il réitéré ’’c’est très très important de voter le 25 octobre et d’avoir un taux de participation jamais égalé en Côte d’Ivoire’’.

’’Nous étions à 83% pour le taux de participation en 2010 au premier tour et pratiquement à 81% au 2ème tour et cette année. Moi je vous demande de faire mieux que cela’’ a exhorté Alassane Ouattara, insistant sur le taux de participation qui doit être un ’’record’’ pour cette échéance électorale.

Car a-t-il argumenté, ’’si nous avons un taux record supérieur à ce que nous avons vécu en 2010, ceux qui hésitent encore à rentrer ( dans le processus électoral) diront le train a pris la vitesse et nous ferons mieux d’y entrer’’. ’’C’est une responsabilité que nous avons de voter massivement le 25 octobre 2015’’ a conclu le président Ouattara, candidat à sa propre succession.

Avant lui, le Directeur régional de campagne (DRC) de Gbêkê, Jean Claude Kouassi prenant la parole au nom des populations de sa région a remercié, le candidat du RHDP pour avoir marquer la ville de Bouaké sur son agenda de campagne. ’’Vous n’êtes pas venu faire campagne. Ici votre campagne est déjà faite’’ a-t-il rassuré.

Auparavant, le candidat Alassane Ouattara en compagnie de son épouse Dominique Ouattara ont pris un bain de foule à la place du carnaval (Centre de Bouaké) où il a offert un concert géant à la jeunesse de la région de Gbêkê.



APA
Lundi 19 Octobre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 807 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5708 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site