Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Présidentielle au Gabon: les durs travaux de la Commission électorale

Le Gabon est dans l'attente des résultats de la présidentielle de samedi dernier, pour connaître le nom de son prochain chef de l'Etat : le sortant Ali Bongo, ou l'opposant Jean Ping. La Commission électorale (Cenap) devait se réunir en plénière mardi soir. Mais on ne sait pas où en sont ses travaux.


Le futur du processus électoral gabonais est entre les mains d’une trentaine de personnes : des représentants des candidats indépendants, de la majorité, de l’opposition et de huit ministères techniques liés l’élection. Les débats peuvent être longs, explique le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap).

Ce dernier, René Aboghé Ella, cite le cas de la présidentielle de 2009, où la plénière avait duré plus de dix heures. Selon le président de la Cenap, si les membres de la Commission électorale veulent aller plus vite, la publication pourrait intervenir plus tôt. Mais encore faut-il qu’ils s’entendent sur la procédure.

En effet, l’opposition demande une publication des résultats bureau par bureau.
« Cette demande va contre la loi », estime le pouvoir. De son côté, René Aboghé Ella juge cette requête irréaliste, car selon lui « il faudrait retarder l’annonce finale de plusieurs jours, ce qui risquerait d’entraîner la suspicion et d’envenimer la situation ».

Lire la suite
Mercredi 31 Août 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 805 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5707 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site