Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Port-Bouët - L`arme d`un policier arrachée en pleine rue par un homme en tenue


L'adjudant-chef de police répondant aux initiales de K.F, en service au commissariat de police de Grand-Bassam, est depuis le dimanche dernier 2 octobre 2011, orphelin de son arme de dotation. Une arme à feu perdue dans un acte criminel. Selon les renseignements, il environ 20h, lorsque le policier, à bord de son véhicule, prend la route menant à Grand-Bassam, où il est en service. Mais peu après le corridor, à hauteur d'Anani, village-quartier de la commune de Port-Bouët, le véhicule du flic est victime d'une crevaison. Bien entendu, l'adjudant-chef K.F ne peut poursuivre son chemin. Il gare donc sa voiture et s'emploie lui-même à changer la roue crevée. C'est sur ces faits, qu'un véhicule vient garer à son niveau. A bord de cette voiture dont les signalements n'ont pu être relevés, trois hommes dont un en tenue militaire. Quand ces individus mettent pied à terre, le policier croit avoir affaire à des frères d'armes qui sont là pour lui apporter un coup de pouce . Mais, très vite, qu'il déchante. Ces quidams pointent plutôt, sur lui, une kalachnikov et des pistolets. Aussitôt après, l'adjudant-chef de police tenu en respect, se voit faire les poches. L'homme en tenue dont on ne sait si c'est un faux ou un vrai, arrache au policier ses sous, ses téléphones-portables et surtout son arme de dotation. Il s'agit d'un pistolet de marque Mab P15, marqué du n° 5054 15 B. Puis, aussitôt, laissant sur place leur victime, les scélérats remontent dans leur véhicule et filent en direction d'Abidjan. Le policier lui, est allé porter plainte, au commissariat de police du 24ème arrondissement de Gonzagueville, non loin de là.

KIKIE Ahou Nazaire in Soir Info
Jeudi 6 Octobre 2011
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société