Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Pont Félix Houphouët-Boigny : Douyou Armand victime d’un accident de la circulation

Le chef du service communication à la direction générale du Port Autonome d’Abidjan, Douyou Armand a échappé à la mort dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 septembre 2010.


En provenance de la commune de Treichville, le confrère voulant éviter un taxi, a heurté le terre-plein du Pont Houphouët-Boigny. La nouvelle connue nous lui avons rendu visite à la polyclinique internationale de l’Indénié où il suit des soins intensifs. ‘’Dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 septembre 2010, je revenais de Treichville et quand je suis arrivé sur le pont Félix Houphouët-Boigny, j’ai décidé de dépasser un taxi qui n’allait pas vite. C’est lorsque j’ai pris mon élan que je me suis retrouvé nez à nez avec le béton du terre-plein que j’ai heurté. Le taximan s’est occupé de moi malgré les clients qu’il avait à bord de son véhicule et m’a emmené à la polyclinique internationale de l’Indénié’’, a confié le chef du service communication à la direction générale du Port Autonome d’Abidjan. Malgré le choc, les jours de Douyou Armand ne sont pas en danger. Il a l’œil gauche tuméfié, une douleur au niveau de la cage thoracique et des blessures au niveau des deux pieds
Dosso Villard
Lundi 27 Septembre 2010
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société