Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Plusieurs blessés graves à Gagnoa


Des militants du Cnc ont organisé hier une marche éclatée dans tous les quartiers de la ville de Gagnoa. Cette marche a débuté vers 9 heures au quartier Babré devant le siège du Fpi. Elle a réuni plus de 1500 personnes, selon des données fournies par une source policière. Ces manifestants sont venus de tous les villages et hameaux de la capitale de la région du Goh pour prendre part à cette marche initiée par des jeunes se réclamant de la coalition nationale pour le changement. La manifestation a été violemment réprimée par les forces de l’ordre aux environs de 11 heures. Les forces de sécurité ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui avaient pris ‘’ le contrôle’’ de la ville pendant plus d’une heure .Ces échauffourées entre la police et les jeunes ont entrainé la paralysie totale de cette localité du centre ouest du pays. De nombreux commerçants et opérateurs économiques ont suspendu leurs activités pour se mettre à l’abri d’éventuels pillages et casses. Des renforts d’hommes en armes sont venus de Daloa et Divo pour prêter mains forte aux policiers et gendarmes dans leur tâche de maintien d’ordre. Les policiers ont procédé à de nombreuses arrestations. Ces personnes sont gardées à vue au 1er arrondissement de la ville pour nécessité d’enquête. Cette répression a été décriée par les initiateurs de la marche « C’est une marche pacifique .Nous n’avons ni armes, ni grenade » , confient Beugré Serges et PacomeSery. En tout état de cause, le calme était revenu à Gagnoa au moment en début de soirée.

Kouamé Samuel
In Le Sursaut
Mercredi 10 Juin 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 10/06/2015 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourtant, nous, nous ne sommes pas des terroristes, mais je crois qu'ils sont terrorisés, ces gens du gouvernement fantoche d'un moment.

La peur commence à se dissiper ! Comment peut-on tuer pour une simple marche démocratique, sans provocation.

Vive le peuple ivoirien dans son pays !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 739 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 606 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2513 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2575 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4963 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 993 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 1078 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire