Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Pain : Une hausse annoncée du prix fait grincer des dents


La nouvelle avait enflé et alimenté le quotidien des consommateurs. Et cela, depuis que les meuniers sont passés à 20.250 F Cfa pour le sac de 50 kilo de farine de blé qui coûtait, il n’y a pas longtemps, 17.250 F Cfa. Le prix de la baguette de pain au guichet des boulangeries va-t-il aussi connaître une hausse au mépris du faible pouvoir d’achat des citoyens ? Car, les informations nous parvenant font état de la vente de la baguette de pain à 175 F ou 200 F par certains boulangers. Ce qui fâche absolument les consommateurs qui "estiment que l’heure n’est pas à une quelconque augmentation du prix du pain". Hier, auprès de certains pâtissiers et boulangers, nous avons pu recueillir des propos qui tranchent avec les notes susmentionnées. Responsable de la boulangerie de la Pâtisserie abidjanaise de Marcory, Jérôme Mathonnet, s’est voulu clair à ce sujet : "Le prix de la baguette de pain qui est de 150 F Cfa est fixé depuis 20 ans par l’Etat de Côte d’Ivoire. C’est vrai que le prix du blé a grimpé sur le marché international, mais nous les boulangers, ne pouvons pas décider d’une augmentation du prix du pain sans l’Etat", nous a-t-il dit. Un autre argument nous est donné par Ettien Kanga, responsable de la boulangerie "Top pain" d’Adjamé : "Le prix du pain homologué par le gouvernement ivoirien n’a pas encore augmenté à nos guichets. Le problème n’est pas à notre niveau, mais au niveau des meuniers qui sont, en ce moment, en pourparlers avec le ministère du Commerce. Selon eux, il y a eu la sécheresse en Russie et aux Usa, qui a eu un impact sur la production du blé. Ce qui a créé une augmentation du prix du blé sur le marché international. Les meuniers ivoiriens ont donc majoré le prix du sac de blé de 50 kilo pour ces raisons", a-t-il déclaré. Face à cette situation qui fait beaucoup de bruits et inspire des interrogations chez les consommateurs, les responsables des Grands moulins d’Abidjan (Gma), principal meunier de l’industrie boulangère ivoirienne que nous avons tenté de rencontrer sur leur site, à Treichville, pour voir plus clair, nous ont opposé un refus poli. Mais la loi du silence suffit-elle à répondre aux inquiétudes légitimes des consommateurs ? Là où on s’attend à plus d’explications de leur part, leur est-il loisible de se taire? Assurément pas !
Par ailleurs, le pain pourrait n’être vendu que dans les boulangeries, comme l’auraient indiqué des boulangers. Toute situation qui met en difficulté les nombreux revendeurs qui perdent ainsi une activité d’importance. Car, le pain reste un aliment beaucoup consommé par les populations ivoiriennes. En attendant les différentes rencontres de recherche de solutions au problème, entre les meuniers et le gouvernement ivoirien à travers le ministère de Commerce, d’une part, et la Fédération interprofessionnelle des patrons boulangers et pâtissiers de Côte d’Ivoire (Fipbp-Ci) et les meuniers, d’autre part, les consommateurs vivent dans la hantise d’une éventuelle augmentation de la baguette de pain. Evidemment, pour ceux qui ne seraient pas encore touchés par la majoration déjà pratiquée ( ?!) par certains boulangers.

SYLVAIN TAKOUE in Le Nouveau Réveil
Mardi 4 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1165 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2212 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2017 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 968 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


La politique ivoirienne est sale En politique, comme dans toutes les compétitions (artistique, sportive…), on ne fa… https://t.co/7Xn2BXCRRO

Facebook

Partager ce site