Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









PRÉTENDU SOUTIEN DE L’UA À LA LOI-OUATTARA SUR LA CEI : LA FIDHOP CONDAMNE L’UNION AFRICAINE !


COMMUNIQUE DE LA FIDHOP

La FIDHOP (la Fondation Ivoirienne pour les Droits de l’Homme et la vie politique) apprend à travers le site de l’UNION AFRICAINE (UA), que le président de la Commission de l’UA, le Tchadien Moussa Faki MAHAMAT aurait produit un communiqué dans lequel l’Union Africaine se féliciterait de la nouvelle Loi-Ouattara sur la Commission électorale indépendante de Côte d’Ivoire :

« Le président de la Commission de l’Union africaine se félicite de ce que l’arrêt rendu par la Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples ait été pris en compte tel qu’en atteste le préambule des motifs du projet de loi introduit au Parlement ».

La FIDHOP se dit très choquée par cette déclaration surprenante du président de l’Union Africaine et décline les responsabilités de cette institution quant à l’issue de cette crise électorale en gestation en Côte d’Ivoire.

La FIDHOP dénonce un grave amalgame fait par le président de la Commission de l’UA, commission qui reste une institution politique, en osant se prononcer sur une décision de la Cour de justice de l’UA.

Pour la FIDHOP, Si M. MAHAMAT pensait apporter un soutien à M. Alassane OUATTARA et à son régime, en lui témoignant peut-être de la reconnaissance pour sa récente élection, il devrait plutôt savoir que par cette sortie hasardeuse, il discrédite et ridiculise plutôt toute l’Union Africaine, en compromettant sérieusement l’élection présidentielle prochaine en Côte d’Ivoire.

La FIDHOP condamne donc, avec force, cette déclaration du président de la Commission de l’Union Africaine.

La FIDHOP prend l’opinion nationale et internationale à témoin, en désignant d’emblée l’Union Africaine pour responsable des violences qui pourraient survenir en Côte d’Ivoire du fait de cette CEI contrôlée par le Président du RHDP et Chef de l’Etat Alassane OUATTARA.

Fait à PARIS, le 20 Août 2019

Dr BOGA SAKO GERVAIS
Président-Fondateur de la FIDHOP


Dr BOGA SAKO GERVAIS
*Enseignant-Chercheur à l'Université
*Expert et Consultant en Droits de l'Homme et Résolution de conflits
*Ex-Membre de la Commission Nationale des Droits de l'Homme de
Côte d'Ivoire (CNDHCI)
*Président-Fondateur de la Fondation Ivoirienne
pour les Droits de l'Homme et la Vie Politique (FIDHOP)
*Ecrivain-Essayiste
www.fidhop.com // bogasako@yahoo.fr // Facebook: Droits De l'Homme CI.
Mercredi 21 Août 2019
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 1877 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 2462 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 1570 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 4598 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 40986 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 2975 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 4880 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires