Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

PARIS - LE DÉPARTEMENT DE KANI RECONNAISANT ENVERS SES CADRES

Une journée de reconnaissance des filles et fils du département de Kani, résidant en France, à l'endroit de deux de ses illustres cadres, a eu lieu ce samedi 4 janvier 2020, à la salle de réception "La Libération", en Seine-Saint-Denis.


Pour Mme Nahiman Méité, présidente du comité d'organisation, l'Union des Kanigans résidant en France (UKAEF), a pour vocation de fédérer tous les filles et fils du département pour des échanges fructueux en vue du développement de leur région. Une voie suivie par M. Méité Bayanga (coordinateur de la dite union), qui souhaite que UKAEF joue un rôle prépondérant dans l'apport de la diaspora dans le développement du worodougou et du pays. Ce qui a fait dire à M. Yaya Méité (co-parrain de la cérémonie) "que les objectifs de l'union sont clairs et très louables ).


À la suite de celui-ci, M. Aly Koné (Kani Label et co-parrain) a dit la geste de "ses aînés" Bouaké Fofana ( D.G. Sicogi ) et Bouake Méité ( D.G. Sotra). Dans un discours plein de lyrisme, rappelant les épopées des griots mandingues, M. Aly Koné a retracé les parcours professionnels des deux cadres et la générosité dont ils font montre à l'endroit de tous et particulièrement des jeunes dont ils constituent "un exemple à suivre". Il recommandera à ses frères et soeurs unis au sein de l'UKAEF d'activer "nos forces, capitaliser nos acquis en tant que diaspora".

Prenant la parole l'un à la suite de l'autre, les célébrés du jour ont saisi l'occasion pour marquer leur reconnaissance à l'endroit de leurs frères, soeurs et parents. Tout en les invitant à témoigner toute leur reconnaissance à l'endroit du chef de l'État, Alassane Ouattara. Pour M. Bouaké Fofana, on entend dire "qu'on ne mange pas le goudron. Nous répondons : Le goudron permet de bien manger." Une allusion directe aux détracteurs du régime RHDP. Comme pour couper l'herbe sous les pieds des "personnes qui colportent les fausses nouvelles", il annonce l'autosuffisance en riz à l'horizon 2025 .

M. Bouake Méité a appuyé les exemples de développement du département à travers le bitumage des principaux axes routiers, l'électrification Villageoise et relève le bonheur que compte le département de Kani d'avoir des hautes personnalités de l'État tels le ministre Hamed Bakayoko et le PAN Amadou Soumahoro.


Cette cérémonie ponctuée de libations et de prestations artistiques dont celle remarquée de Soum Bill, fils du département, a aussi permis de cadeauter les parrains et les deux cadres. Qui, à leur tour, ont contribué financièrement à solidifier la cagnotte de l'UKAEF pour l'aider dans ses différentes activités.

Ethan Binger Gbogou
Lundi 6 Janvier 2020
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1070 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2402 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1603 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3034 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire