Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Ouattara salue le mérite de la CIE pour l’accès des Ivoiriens à l’électricité


Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, salue le mérite de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), entreprise concessionnaire de la distribution de l’électricité dans le pays, qui «ne ménage aucun effort, pour que chaque foyer ait de l’électricité en permanence ».

« S’agissant du cas particulier de l’électricité, je voudrais rappeler que la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) ne ménage aucun effort, pour que chaque foyer de Côte d’Ivoire ait de l’électricité en permanence, même au plus fort des crises que notre pays a traversées.

Le cas de la ville de Bouaké et des zones Centre, Nord et Ouest de la Côte d’Ivoire illustre bien le dévouement des hommes et des femmes qui travaillent à la CIE », a déclaré M. Ouattara lors de son adresse à la nation, samedi, dans le cadre de la du 56ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire célébré dimanche.

Le chef de l’Etat a invité ses compatriotes à privilégier le dialogue et non la violence dans le règlement de la crise récemment née du mécontentement de certains consommateurs ayant jugé très élevées leurs dernières factures d’électricité.

Estimant avoir été doublement facturés et prétextant également d’un coût élevé du prix du KWH, les manifestants ont vandalisé, pillés et saccagé, courant juillet, des agences de la CIE dans des localités du pays.

Bien avant ces événements, un mécanisme et les critères de remboursement du trop-perçu des factures précédentes, tel que réclamé par le chef de l'Etat le 1er mai, a été arrêté par un groupe de travail comprenant un comité interministériel et un cabinet international, sous la direction du ministère du Pétrole et de l'Energie.

Dans son adresse à la nation, samedi, Alassane Ouattara qui a reconnu à ses compatriotes le droit d’exprimer leur mécontentement, a toutefois souligné la nécessité pour eux de le faire dans le respect des autres et dans le respect des institutions, affirmant avoir « demandé un audit des facturations de la CIE » après la définition du mécanisme de remboursement du trop-perçu.

« J’encourage donc vivement toutes les parties à poursuivre les négociations qui ont déjà abouties à un accord entre la CIE et les organisations des consommateurs », a conclu Alassane Ouattara.

AIP
Mercredi 10 Août 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 544 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2359 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2422 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4704 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 872 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 949 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire