Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Ouattara n’est pas ‘ ’ content’’ de ses ministres et va demander des ‘’explications’’


Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a dénoncé, jeudi, la lenteur dans l’exécution des travaux de réhabilitation des infrastructures routières dans l’Est du pays, soulignant qu’il n’est pas « content » du gouvernement à qui des « explications » seront demandées , vendredi, au cours d’un Conseil des ministres délocalisé à Abengourou (210 km à l’Est d’Abidjan).

« Dans le domaine des infrastructures, des travaux de construction et de réhabilitations d'infrastructures routières, nous avons engagé beaucoup de choses, et je sais que la plus importante et la plus attendue est la réhabilitation en cours de la route Abengourou-Agnibilékrou », a déclaré M. Ouattara à Agnibilékrou au cours du premier meeting de sa visite d'Etat dans la région de l'Indénié-Djuablin.

« Les travaux sont en cours comme je vous l'avais promis. C'est un investissement de 32 milliards de FCFA, et la fin des travaux des travaux est prévue pour le début de l'année prochaine, dans le premier trimestre de l'année 2016 », a-t-il ajouté.

«C'était un engagement de campagne, et je suis heureux de constater que les travaux ont démarré. J'indiquais tout à l'heure à mon jeune frère Pascal Abinan (Directeur général des impôts et Président du Conseil régional) que les travaux traînent à mon sens » a poursuivi M. Ouattara.

« (…) Demain (vendredi), en Conseil des ministres, nous allons demander des explications et prendre des mesures additionnelles pour faire avancer les travaux. Parce que vous savez que ce que Ado (Alassane Dramane Ouattara) dit Ado, il le fait, et je ne veux pas qu'il y ait de retard dans les engagements que nous avons pris », a insisté le chef de l'Etat ivoirien, constatant que « beaucoup de travaux, qui ont été prévus dans cette région, ont pris du retard ».

« Je vais le dire au gouvernement demain (vendredi) que je ne suis pas content. Nous devons accélérer ces travaux, car c'est un engagement que non seulement, moi, j'ai pris, mais quand la Première dame est venue ici en début d'année, elle m'a fait un rapport de la nature des travaux et j'ai donné des instructions pour une accélération. Donc, demain, les ministres vont m'entendre à ce sujet », a conclu Alassane Ouattara.

APA
Vendredi 18 Septembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1905 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2007 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3934 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 802 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire