Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Organisation des Femmes du Front Populaire Ivoirien: Christine Konan, nouvelle secrétaire nationale


Organisation des Femmes du Front Populaire Ivoirien: Christine Konan, nouvelle secrétaire nationale
Pascal Affi N’Guessan, président du Front Populaire Ivoirien, a rendu publiques deux importantes décisions relatives à l’organisation des Femmes du Fpi (OFFPI). La première suspend Mme Marie-Odette Lorougnon de ses fonctions de secrétaire nationale de l’OFFPI.

La deuxième nomme Mme Christine Konan, anciennement secrétaire nationale adjointe, pour assurer son intérim jusqu’au prochain congrès de l’Offpi.

Ces décisions prises le 17 mars, mais rendues publiques seulement hier, font suite aux différents actes de défiances posées par Marie-Odette Lorougnon et constatés par le comité central du FPI du 7 mars dernier.

Coulibaly Zié Oumar
InNotre Voie
Mardi 24 Mars 2015
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 24/03/2015 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Guinéens lui ont dit chiche ! Affi, il veut mettre notre pays à sang. Donc, c'est une vraie concurrence qui fait à GBAGBO.

Tout le monde croyait de son voyage, qu'il allait créer son parti, il est aussi foiré comme Alassane pour prendre ce qui appartient aux autres.

On attend !

2.Posté par yafohi le 24/03/2015 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CE JOURNAL ET NOTRE VOIE SONT ENCORE DU FOI.SINON VOS AGISSEMENT LAISSE CROIRE AUX GENS QUE GBAGBO MERITAIT LA CPI.SI VOUS VOULEZ QU'ON VOUS LISE OUVREZ VITE LES YEUX.POURQUOI VOUS NE DITES PAS A AFFI DE SE FAIRE ACCOMPAGNER PAR 2 MEMBRES DE CHAQUE CAMP POUR RENCONTRER GBAGBO A LA HAYE AVEC ENREGISTREMENT POUR PRENDRE LES MILITANTS A TEMOIN.VOUS ALLEZ VOIR QUE NOUS ALLONS SUIVRE CELUI QUE GBAGBO AURA CHOISI DEVANT HUSSIER.COMME CA IL N'Y AURA PAS DE DISCUSSION.

3.Posté par yafohi le 24/03/2015 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CE JOURNAL ET NOTRE VOIE SONT ENCORE DU FPI.SINON VOS AGISSEMENT LAISSE CROIRE AUX GENS QUE GBAGBO MERITAIT LA CPI.SI VOUS VOULEZ QU'ON VOUS LISE OUVREZ VITE LES YEUX.POURQUOI VOUS NE DITES PAS A AFFI DE SE FAIRE ACCOMPAGNER PAR 2 MEMBRES DE CHAQUE CAMP POUR RENCONTRER GBAGBO A LA HAYE AVEC ENREGISTREMENT POUR PRENDRE LES MILITANTS A TEMOIN.VOUS ALLEZ VOIR QUE NOUS ALLONS SUIVRE CELUI QUE GBAGBO AURA CHOISI DEVANT HUSSIER.COMME CA IL N'Y AURA PAS DE DISCUSSION.

4.Posté par Pierre Akossia le 25/03/2015 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai lu pour vous !

Côte d’Ivoire – Marie Odette Lorougnon se moque de son « limogeage » par Affi ridicule et de nul effet.

Marie Odette Lorougnon, la responsable des femmes du Front populaire ivoirien (FPI), limogée lundi de son poste par Pascal Affi N’guessan, a contesté cette décision, la jugeant de « nul effet ».

« C’est ridicule. Ce n’est pas Affi qui m’a nommée. J’ai été élue à un congrès en 2001. Donc, il n’a pas le pouvoir de me limoger », a déclaré Marie-Odette Lorougnon.

Est-ce qu’une personne qui est en référé qui reconnait implicitement sa suspension peut-elle suspendre un autre cadre du parti ?, s’est interrogée Marie Odette Lorougnon, jugeant la décision de M. Affi « nulle et de nul effet ».

5.Posté par Akossia Pierre le 26/03/2015 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher malhonnête,

Regarde, ce que tes amis du RDR font ! Qu'est-ce que tu attends pour aller chez eux ou créer ta voie de garage, monsieur homme populaire.

Ils font du trafic de tout genre :

Trafic de passeports diplomatiques en Côte-d’Ivoire. Des Ivoiriens et des non Ivoiriens sont devenus de gros clients de ces vrais-faux documents qu’ils utilisaient pour se rendre dans les pays où, l’on n’exigeait pas de visa aux ressortissants Ivoiriens.

C’est à cause de cet abus, que nous sommes formellement désireux de protéger notre article 35 de la constitution, pour éviter ce type de dérives cher Alassane.

On attend le dépôt des documents de ta candidature, si tu es homme honnête. Tes dioulas sont là, rien que pour profiter, comme tu n’es pas ivoirien, tu es obligé de t’y faire.

Pauvre voleur d’ethnicité.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2832 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3124 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3847 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6392 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5182 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire