Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER

Exclusif - Laurent Gbagbo à TV5MONDE : "Ce qui nous attend, c'est la catastrophe" Déclaration du Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, sur les violences préélectorales et la montée de tensions intercommunautaires : «Les violences connues en Côte d’Ivoire lors de la première crise pré et post-électorale de 2010 ne doivent pas se Côte d’Ivoire - Désobéissance civile : « Tidjane Thiam rejoint l'opposition » (Affi N’guessan) Côte d’Ivoire - Evènements de Dabou : Le ministre Emmanuel Essis aux côtés des familles éplorées et des blessés Le respect de la Constitution ivoirienne est aussi important que la compassion de l’Église pour les homosexuels Côte d’Ivoire - Gnamien Konan à Ouattara : « Le temps presse, et c’est vous qui détenez le bouton de l’affrontement général » Trente ans après l'avènement du Zouglou, Axel Illary, le journaliste et documentariste est parti caméra au poing pour raconter sa véritable histoire. Côte d’Ivoire - Affi N’guessan : « Nous réclamons l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes commis par Ouattara et ses milices » Côte d’Ivoire - Aboisso : Pose de la première pierre du lycée professionnel d’Adaou QUESTION RÉPONSE AVEC DOUMBI FAKOLY - QUELLE EST LA RELIGION QUE PRATIQUAIENT NOS ANCÊTRES ?







"On ne fait plus l'amour depuis des mois"

Rester amoureux et faire durer le désir... Un rêve caressé par tous les couples mais qui se trouve souvent contrarié par la routine et les difficultés de la vie quotidienne. Au point que le manque de désir est devenu le problème sexuel majeur des couples. Comment le cultiver et le raviver quand il s’étiole ? Les conseils de Catherine Cudicio, psychanalyste.


"On ne fait plus l'amour depuis des mois"
Accepter les hauts et les bas

« Je n'ai plus envie de mon partenaire », « On ne fait plus l'amour depuis des mois »… Si, au moment de la rencontre, notre cœur et notre corps sont en émoi et notre désir à son apogée, celui-ci a malheureusement tendance à s’éroder au fil des années. La faute à la routine qui finit par s’installer, au poids du quotidien, mais aussi à ce sentiment de sécurité affective qui prend progressivement le pas sur la peur de perdre l’autre, atténuant l’intensité, la passion des débuts. « Désire-t-on ce dont on dispose en abondance, qui ne demande aucun effort et n’offre aucune surprise ? », interroge Catherine Cudicio, psychanalyste. Frustration et curiosité sont donc les maîtres mots pour entretenir le désir. Mais même avec toute l’attention et la vigilance imaginables, il est impossible de désirer l’autre de manière permanente. En cause : l’essence même du désir. Par définition, il est volage, imprévisible, intermittent. Pour Catherine Cudicio, « s’il était constant, serait-ce encore du désir ? ».

Comme il est important de s’en rappeler dans les périodes de « calme plat » que nous traversons avec amertume et tristesse ! Car souvent, notre premier réflexe est de remettre en question le couple : ‘Si nous avons moins envie l’un de l’autre, nous aimons-nous encore ?’. Que la libido semble parfois éteinte, ne signifie pas forcément que l’amour l’est aussi. Le désir de l’autre ne se résume d’ailleurs pas au domaine sexuel. C’est aussi apprécier, rechercher sa compagnie, aimer lui parler, être près de lui, ensemble juste pour le plaisir… Alors oui, parfois, le désir sommeille. Et si la clé pour le faire durer était d’admettre qu’il ait ses saisons, et d’accepter, parfois, son hibernation, à condition toutefois qu’elle ne s’éternise pas ?

Se donner du temps

Faire vivre le désir nécessite de se donner du temps. Du temps pour se regarder, se parler, s’écouter, se toucher. Du temps aussi pour laisser libre cours à son imagination érotique, à sa fantaisie. Tous les scénarios sont possibles - dans le respect de son ou sa partenaire bien sûr-, à la seule condition de se donner les moyens. Alors pourquoi ne pas s’offrir de temps en temps une nuit à l’hôtel, une sieste coquine ou décider de rester dans la chambre toute la journée ? Au quotidien, les moments d’intimité se font souvent rares. « Se donner des rendez-vous de couple peut être très bénéfique », estime d’ailleurs Catherine Cudicio. Tout comme coucher les enfants tôt ou les confier, le temps d’une soirée ou d’un week-end. « Les enfants méritent la plus grande attention mais pas toute. Il faut parvenir à cloisonner. Et exiger le respect de son intimité ». Pour durer, les parents ne doivent pas perdre de vue qu’ils sont aussi un couple… d’amants.

psychologies.com
Samedi 17 Mars 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2784 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3028 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5166 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire