Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Olam interdit d’exporter du riz en Côte d’Ivoire pendant un an


Olam interdit d’exporter du riz en Côte d’Ivoire pendant un an
Un coup de tonnerre vient de s’abattre sur la réputation d’Olam International. Dans le cadre de la fameuse enquête du riz birman avarié en Côte d’ivoire, le ministre ivoirien du Commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a décidé samedi 28 avril d’interdire au vendeur de ce riz avarié, le géant de l'agroalimentaire Olam International, d’exporter du riz en Côte d’Ivoire pour une durée de 12 mois. Par la même occasion, le ministre sanctionne l’entreprise acheteuse du riz avarié, Alimentation Toumodi SARL, en lui interdisant d’importer du riz en Côte d’ivoire pour une durée également de 12 mois.

On pensait ce dossier de riz avarié presque fermé lorsqu’au début du mois d’avril, le ministre Diarrassouba annonçait la destruction, pour le 16 avril, des 18 000 t débarquées le 11 mars dernier dans le port d’Abidjan.

Cette transaction douteuse défraie la chronique des côtes ouest-africaines depuis plus de quatre mois mais il n'y avait alors que des suppositions sur les membres impliqués dans cette transaction. Le nom d’Olam n’était pas directement apparu et il a fallu attendre un article de DakarActu qui déclarait le 21 mars : « Il a été allégué qu’un proche de Olam Guinée serait le propriétaire de la cargaison en question ». Quant à Alimentation Toumodi SARL, cette société a été constituée le 28 janvier 2019 à Abidjan, date qui intrigue puisque le navire Ocean Princess s’était vu refuser sa marchandise et avait déjà quitté le port de Lomé sept jours auparavant, le 21 janvier.
Lire la suite
Vendredi 3 Mai 2019
La Dépêche d'Abidjan



Économie
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 15/07/2019 | 1504 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 30/04/2013 | 983 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire