Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Obsèques de Dickael Liadé à Lagoguhé : Le père du chanteur défunt implore Clémentine, Flora et Gradel


Nous imprégner des préparatifs des obsèques du musicien Dickaël Liadé qui sera inhumé ce samedi 13 août, à Lagoguhé, après son décès le 17 avril dernier, à Paris (France). Tel était l’objet de notre déplacement, le lundi 8 aout, à Lagoguhué, village situé sur l’axe Issia-Saioua. Le géniteur du père défunt du concept «Vava», Lago Liadé Emile, saisit l’occasion pour s’adresser à l’ancienne épouse de Dickaël, Clémentine Séa, l’international ivoirien de foot, Max Alain Gradel, et son épouse Flora Kanel Bougouléi, fille du disparu.

«C’est une suspicion d’infidélité à l’endroit de mon fils Dickaël de la part de son ex-femme Clémentine qui a éloigné Flora Kanel de notre famille. D’ailleurs, je signale que le père de Clémentine, Jean Séa, qui était militaire et natif du canton Lobré (département d’Issia), avait de bonnes relations avec moi. Et que ma petite fille Flora et sa mère ont séjourné plusieurs fois dans notre village», confie l’interprète du rythme tohourou, Emile Lago Liadé. «Donc ceux qui font croire que mon fils aurait nié d’être l’auteur de la grossesse de son ex-épouse Clémentine racontent des mensonges. Car la distance entre Dickaël et sa fille est du fait de sa mère qui était certainement en colère contre lui. Je suis suffisamment informé sur le sujet», accuse le vieux Liadé sur un ton de colère.

Pour terminer, il souhaite que le calumet de la paix soit fumé par tout le monde, avant le dernier voyage de Dickaël. «Mon vœu le plus ardent est que Clémentine et ma petite-fille Flora oublient le passé pour que Dickaël soit accompagné dans la paix à sa dernière demeure», plaide Lago Liadé, non sans solliciter le concours de Gradel. «Je demande au footballeur Max Gradel, qui est aussi un artiste comme mon défunt enfant et moi-même, de m’aider à faire face à la misère que je traverse depuis que Dickaël a rendu l’âme en terre étrangère», lance-t-il, déplorant une panne mécanique brusque d’un engin destiné à reprofiler les ruelles de Logoguhé.

DOUMBIA Namory
Correspondant dans la région du Goh
In Notre Voie
Jeudi 11 Août 2016
La Dépêche d'Abidjan



People
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 20/01/2020 | 1273 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/11/2017 | 13148 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 2886 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 30/09/2016 | 4209 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/09/2016 | 5868 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/07/2016 | 2762 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/07/2016 | 1791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire