Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

OPÉRATION KODJO ROUGE III À PARIS : UNE TRILOGIE POUR LA FIN DU RÈGNE SARKOZIEN


OPÉRATION KODJO ROUGE III À PARIS : UNE TRILOGIE POUR LA FIN DU RÈGNE SARKOZIEN
L’opération Kodjo rouge III à Paris ce samedi 24 mars n’a pas dérogé à son rituel. Elles étaient pour la plupart vêtues de blanc et de leurs Kodjo (cache-sexe traditionnel - ndlr) écarlates, qui ne pouvaient que susciter des badauds. De la place Victor Hugo, à proximité de l’ambassade ivoirienne, à la place du Trocadéro, les Femmes Patriotes et résistantes ont marché pour faire entendre leurs voix. Elles ont scandé «Sarkozy assassin». Ces propos n’étaient pas du goût de la police qui, en vain, a tenté de les empêcher.
Elles ont marché pour la première fois avec leurs Kodjos rouges pour dénoncer et protester contre tous les crimes qui ont eu lieu sur le sol ivoirien. Mais surtout pour proférer des paroles de malédiction contre les auteurs et les responsables de ces crimes. Les principales cibles de ce rituel de malédiction n’ont pas changé. Il s’agit du président français Nicolas Sarkozy, d’Alassane Dramane Ouattara et de Soro Guilaume. N’ont pas été également épargnés tous ces chefs d’États et personnalités de «la communauté internationale» qui, à un moment donné de la crise ivoirienne, ont manifesté leur soutien à Ouattara et à la rébellion, dont les nombreux crimes sont restés jusque là impunis.
A la place du Trocadéro, lieu fortement touristique, situé dans les environs de la tour Eiffel, de nombreux touristes ont eu droit à un véritable rituel-«spectacle» exotique. Ils manifestaient très visiblement leur curiosité de voir ces femmes ivoiriennes manifester leur indignation et proférer des malédictions en tapant leurs Kodjos rouges contre le sol.
Selon Topo Léontine, présidente des Femmes Patriotes ivoiriennes vivant en France, Association organisatrice de la manifestation, interrogée en marge de la manifestation, «les cœurs des ivoiriennes saignent, suite aux nombreux morts causées par les bombardements de l’armée française de la résidence du président Gbagbo et des ivoiriens, sous les ordres de Nicolas Sarkozy. Le Kodjo rouge III est donc organisé contre ce dernier pour provoquer sa défaite électorale par ce rituel de malédiction.» A la question de savoir si le Kodjo rouge trois signifie l’inefficacité des deux premiers Kodjo rouge, Topo Léontine a répondu par la négative. Pour la présidente des Femmes patriotes, les deux premiers Kodjo rouge ont été d’une grande efficacité. Elle a avancé comme preuves la victoire de la gauche qui a remporté la majorité absolue des sièges au Sénat français le 25 septembre dernier, et la perte du triple A par la France sous Sarkozy, qui en porte la responsabilité politique.
Alors que tout se déroulait normalement, la manifestation a failli se détourner de son cours normal suite à l’arrestation d’Abel Naki, Responsable du Cri-Panafricain (Congrès pour la Renaissance Ivoirienne et Panafricaine). Il lui est reproché d’avoir soutenu publiquement et verbalement le terroriste de Toulouse, Mohamed Merah, qui a tué trois militaires, un enseignant et trois jeunes élèves dans une école juive. Sans se laisser distraire par cette arrestation les Femmes patriotes ont poursuivi leur manifestation jusqu’à son terme. Elles envisageaient toutefois rester sur les lieux jusqu’à ce que Abel Naki soit libéré.
Elles ont fait le Kodjo rouge I le 24 juillet 2011 à la place du Trocadéro à Paris. Elles ont également fait le Kodjo rouge II le 10 septembre 2011 à la place de l’Opéra à Paris. Avec le Kodjo rouge III de ce samedi 24 mars 2012 à la place du Trocadéro, les femmes patriotes résistantes ont pu achevé leur trilogie. Elles dont décidé de lâcher l’affaire cette fois-ci, selon les propos de la présidente Topo Léontine. Ainsi se termine l’épisode du Kodjo rouge dans l’histoire de la résistante patriotique des ivoiriens de la diaspora.

ZEKA TOGUI

NDLR : Aujourd'hui dimanche, au moment où nous mettons cet article en ligne, Abel Naki est toujours retenu au commissariat du 8ème arrondissement de Paris où il a été conduit après son arrestation. Me Habiba Touré, l'avocate désignée par les sympathisants de Laurent Gbagbo est en train de faire des pieds et des mains pour qu'il soit libéré.

Aux dernières nouvelles, Abel Naki a recouvré la liberté.
Dimanche 25 Mars 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1161 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2212 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2017 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 968 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


La politique ivoirienne est sale En politique, comme dans toutes les compétitions (artistique, sportive…), on ne fa… https://t.co/7Xn2BXCRRO

Facebook

Partager ce site