Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Nouvelle Constitution ivoirienne : Bédié propose de "déclarer hors-la-loi" les "auteurs de coups d’Etat"


L’ex-président ivoirien Henri Konan Bédié a invité jeudi les députés de sa formation politique, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, allié au pouvoir), à "enrichir" l’avant-projet de Constitution avec sa "proposition" de "déclarer hors-la-loi" les "auteurs de coups d’Etat", lors d’une rencontre à Abidjan.

"Vous aurez à examiner" une "proposition (…) faite par moi, au sujet des coups de force aboutissant à la destruction de la légalité constitutionnelle. J'ai souhaité que cela soit puni par la loi, ce qui existe déjà dans les articles du code pénal", a dit M. Bédié aux députés de son parti.

Il a expliqué que "l’idée essentielle" de sa proposition est de "déclarer hors-la loi ces personnes qui sont auteurs de coups d'État, de complots, coups visant à détruire l'ordre de la légalité constitutionnelle" car les "actions ou (…) tentatives de prise de pouvoir par des voies non démocratiques constituent des crimes imprescriptibles".

Henri Konan Bédié a affirmé que "d'autres textes relatifs à l'article 50" de l’avant-projet (qui stipule entre autre que "la souveraineté appartient au peuple"), "seront soumis" à examen.

"Maintenant que (M. Bédié) a donné ses orientations, nous allons partir en salle et nous mettre véritablement au travail (…) en tenant compte du fait que nous sommes dans une alliance" avec le parti au pouvoir (Rassemblement des républicains, RDR), a réagi le président du groupe parlementaire PDCI, le Général Ouassénan Koné.

Les députés Yasmina Ouégnin et Kouadio Konan Bertin dit "KKB", connus pour leurs critiques envers leur parti, étaient absents à cette réunion.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a présenté mercredi l’avant-projet de la nouvelle Constitution à l’Assemblée nationale. Les députés devraient se prononcer mardi.

Henri Konan Bédié a dirigé la Côte d’Ivoire suite au décès du premier chef d’Etat, Félix Houphouët-Boigny, en 1993. Elu président en 1995, il a été renversé par le coup d’Etat du Général Robert Guéï en 1999.

Alerte Info
Vendredi 7 Octobre 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 544 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2359 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2422 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4704 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 872 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 949 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire