Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









NTIC/Koné Bruno, à propos des enlèvements d’enfants: «Le phénomène a d’autres raisons mais pas avec les Tic »


NTIC/Koné Bruno, à propos des enlèvements d’enfants: «Le phénomène a d’autres raisons mais pas avec les Tic »
Le ministre de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication, Bruno Nabagné Koné, a dressé à Abidjan le bilan de ses activités de 2014. Occasion pour lui de faire le d’horizon de l’actualité dominée par la cybercriminalité et la question des enlèvements d’enfants imputés aux brouteurs.

« On peut se faire des milliards avec les Techniques de l’information et de la communication (Tic) et non avec des organes humains. Il faut éviter les amalgames. Ce n‘est pas avec des organes humains qu’on peut gagner de l’argent avec les Tic sur le net », a indiqué hier, au cours d’une conférence de presse à Abidjan-Plateau, le ministre de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication, Bruno Nabagné Koné. Il se prononçait ainsi sur le phénomène des enlèvements d’enfants à Abidjan et certaines villes de l’intérieur imputés aux brouteurs. « Le phénomène a d’autres raisons mais pas avec les Tic », a poursuivi Bruno Koné. Selon lui, la Côte d’Ivoire commencé à gagner la bataille contre les cybercriminels. Cela grâce à l’identification des abonnés de téléphonie mobile et des cybercafés, à la loi mise en place et à la collaboration de plus en plus forte entre la police et les services des télécoms. Il rappellera que les actes des cybercriminels sont punis jusqu’à 20 ans de prison et 100 millions d’amende. Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement a invité les populations à faire la différence entre les cybercriminels et les escrocs. « En Côte d’Ivoire, le phénomène que nous observons est loin d’être de la vraie cybercriminalité. Ce sont des escrocs qui sont en face de personnes naïves », a-t-il indiqué. En ce qui concerne le bilan de ses activités de 2014, il les juge « très satisfaisantes ». « Nous avons donné une impulsion plus grande à notre secteur d’activité qui représente 8 % du Pib et emploie 150 000 personnes pour 21 millions d’abonnés. Nous avons remis la Côte d’Ivoire au niveau du commerce électronique. On assiste à un développement important du mobile banking. En 2014, deux millions d’abonnés ont fait des transactions à partir du téléphone », a relevé le ministre. Pour ce qui est du secteur de la Poste, le porte-parole du gouvernement a indiqué qu’il y a aujourd’hui « plus de lisibilité par rapport à l’avenir des activités postales. Avec la mise en place de textes normatifs avec des conditions de relance durable ». A cet effet, en 2015, il entend diversifier les activités de la poste. En terme de perspectives, Koné Bruno a promis de faire du projet ‘’citoyen, un ordinateur’’ une réalité. La priorité sera donnée aux enseignants, étudiants et administrateurs civils. Il a rassuré des dispositions qui sont en train d’être prises pour que la Côte d’Ivoire bascule dans l’ère de la télévision numérique (Tnt) à partir de juin 2015.

Abou Traoré
In Le Sursaut
Vendredi 6 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2238 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2320 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4366 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 834 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire